Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

Actualités du club spéléo de Carqueiranne

Publié le par Laure
Publié dans : #Rando

en route pour le sommet...avant qu'il ne pleuve! ouf, il était moins une!

Garlaban
Garlaban
Garlaban
Garlaban
Garlaban
Garlaban
Garlaban
Garlaban

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Canyon, #Rando

Cette année, c’est un week-end complet qui est organisé autour du handicap pour faire découvrir les activités de pleine nature. Canyoning et randonnée sont au programme !

 

4 jeunes déficients visuels font partis de l’équipe. Les difficultés visuelles entraînent une mauvaise vision de près comme de loin, une perception des reliefs inexistantes, des difficultés dans la perception des contrastes… c’est donc un véritable défi que nous nous lançons pour accompagner ces jeunes dans des activités où les déplacements sont de nature très variée et glissants.

 

22.04.2018 :

Les niveaux d’eau sont hauts étant donné les conditions climatiques de ces derniers temps. C’est donc le canyon de la balène qui est choisie dans le Verdon, à Moustiers ste Marie, pour ses cascacdes peu hautes et son débit d’eau moyen.

Notre guide du jour, Willy, nous amène au point de départ qui sera aussi notre lieu de pique-nique ensoleillé. Et c’est ainsi que les combi néoprène sont essayées : moment risible de la journée. Chacun tente de pénétrer dans ces tissus dans des positions plus comiques les unes que les autres.

Enfin équipés, nous mettons une corde dans un arbre pour montrer les techniques de descente avec descendeur en huit. Chacun peut se sentir tenu dans son baudrier.

Et c’est l’heure de la marche d’approche le long du filet d’eau. La perception des reliefs est compliquée pour chacun, mais nous les guidons et leur évitons les branches. Ils acceptent notre aide dans une bonne humeur générale. Les rôles s’inversent : quand une difficulté est passée, un petit ressaut, un mini toboggan, à leur tour, ils se mettent en position pour nous aiguiller.

La première cascade, appréhendée par certains, est passée avec succès et les toboggans s’enchaînent.

Willy nous installe même une tyrolienne qui s’enchaine avec une petite cascade. Plus on avance dans le canyon, plus la démarches de ces jeunes est facilitée. Ils sont de plus en plus à l’aise et le rythme de progression s’accélère.

 

Le plus dur fut la marche retour : ça grimpe sec pour retourner à la voiture, mais tous se racontent leurs moments préférés de la journée.

 

 

 

 

 

 

canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants

23.04.2018

Le lendemain, nous nous attaquons au mythique sentier martel. Le pas sûr, nous commençons à descendre les premiers escaliers qui nous mènent au bord du Verdon. Il ronronne ! Chacun a une carte adaptée, soit en gros caractère, soit en braille. Des éléments sont à trouver : couloir Samson, tunnel du Baou, tunnel du Trescaïre, tunnel des baumes que l’on contourne par un escalier métallique . Carte en main, ils nous montrent le chemin. Des lampes puissantes ont été prises pour traverser les tunnels. Le tunnel du Baou est long de 650m environ. Certains jeunes perdent encore de leur capacité visuelle dans le noir. A ceci s’ajoute que les tunnels sont plein d’eau ! On marche de rocher en rocher. Il commence à faire froid car la traversée est du coup un peu longue. Le retour se fera pieds nus, c’est décidé ! Enfin la sortie ! on se réchauffe au soleil pour peu de temps car le tunnel du Trescaïre nous tend déjà les bras. Les 110m sont plus rapidement passés et nous continuons notre chemin. Passage par le belvédère du Trescaïre.

Peu après, nous grimpons jusqu’à une baume qui sera le lieu de notre pique-nique.

Le retour se fera effectivement les pieds mouillés, tant pis, ils sècheront plus tard.

 

En bilan de ces deux jours : une prise de confiance dans les déplacements spectaculaires ; une prise en compte de l’autre ; entraide et solidarité ont également fait parties de ces deux sorties. Une expérience à renouveler.

canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants

Voir les commentaires

Publié le par franck
Publié dans : #Spéléo

Participants : Franck et Laurent

Exploration de la rivière souterraine de planneselves pour aller récupérer les sondes du projet « eaux souterraines ».

Pour plus d'info:

http://www.karsteau.fr/telechargement/Resume_projet_eaux_souterraines_241116.pdf

 

Relevé de sondes planneselves
Relevé de sondes planneselves
Relevé de sondes planneselves
Relevé de sondes planneselves

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo

Participants :

Fred, Carine, Léa, Laurine, Franck, Clémence, Laure, Alice, Jean-Claude, Patou, Julien, Zette

Une initiation dans ce joli petit trou aux milles concrétions. Rééquipement de la cavité, plantage de spits pour Julien et Fred pendant que Carine explique les manip de corde à Laurine.

Une diaclase et une salle concrétionnée font le bonheur de tous.

Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte
Aven grotte

Voir les commentaires

Publié le par gasclub83
Sortie initiation aux Rampins sous la neige
Sortie initiation aux Rampins sous la neigeSortie initiation aux Rampins sous la neige
Sortie initiation aux Rampins sous la neige

Sortie au Rampins le 28 février

 

Participants : Kevin, Solenne, David et Killian

 

Première sortie initiation pour moi.

Après avoir montré quelques photos de mes sorties speleo à mes proches, ma sœur qui est venue nous rendre visite avec sa famille m'a demandé de les emmener sous terre.

Ils viennent du Finistère, et là bas, à part les grottes longues de quelques mètres et creusées par les marées, il n'y a aucune cavité intéressante.

Je choisis donc les Rampins car depuis deux jours il neige pas mal dans le Var.
Le plus galère, ça a été de s'y rendre. Même avec les 4 roues motrices de ma voiture on a fait quelques descentes en crabe mais heureusement aucune casse.

Il faisait 2 degrés à l'entrée de la grotte, on avait finalement assez chaud sous terre.

Tout s'est très bien passé. La seule appréhension qu'ils ont eu, c'était dans le boyau après la salle des deux trous.

Nous avons fait demi tour peu avant la voûte mouillante puis une pause silence dans la salle du Chaos.

Ma famille a adoré la sortie, ils ne s'y attendaient pas à vivre une si belle expérience sous terre.

 

TPST : 2 heures.

Voir les commentaires

Publié le par gasclub83
Publié dans : #Spéléo
Le Palan, le 3 mars
Le Palan, le 3 mars
Le Palan, le 3 mars
Le Palan, le 3 mars
Le Palan, le 3 mars
Le Palan, le 3 mars
Le Palan, le 3 mars
Le Palan, le 3 mars
Le Palan, le 3 mars

Sortie au Palan le Samedi 3 Mars 2018.

 

Participants : Jean Claude, Patricia, Laure et Kevin

 

 

 

Bien motivé à sortir ce week-end là, je demande à Laure de trouver des bonnes âmes qui voudraient bien m'accompagner. La veille, personne n'avait vraiment envie d'aller se mouiller dans ce trou alors que dehors il allait faire un magnifique temps. Le samedi matin, Jean Claude et Patricia acceptent de nous accompagner, ouf !

 

RDV donc à la boulangerie de Solliès à 13 heures puis direction le plateau de Siou Blanc pour arriver devant l'aven 30 minutes plus tard.
Pendant qu'on se préparait, la mère et le beau père de Laure sont venus à notre rencontre avant d'aller se faire une randonnée et profiter du temps radieux.

Début de la descente ou tout se passe bien malgré un passage de nœud (une première pour moi) jusqu'au début du puits de 30m. Jean Claude est déjà en bas. Je me lance donc à l'assaut de la descente avec une certaine appréhension. Pendant que le descendeur chauffait, j'évitais de regarder trop en bas, j'avais le vertige, chose qui m'est plutôt étrangère d'habitude.

Une fois tous les quatre en bas du puits, on continue notre exploration pour descendre plus bas.

En général, les spéléo s'arrêtent ici, car la suite est étroite et sans grand intérêt.
Je voulais cependant aller plus profond que les -78 m de « l'Eau De Là » de la dernière sortie.

La suite n'est pas comme sur le fichier topo, mais beaucoup plus étroite, j'ai même eu envie de rebrousser chemin en voyant l'étroiture de la faille qui nous attendait. Arrivé en bas de la faille, soit à -100m, je me souviens de ne pas pouvoir tourner la tête quand Laure me parlait, mon casque bloqué contre la paroi de la faille.
La remontée était fatigante pour moi. J'ai de nouveau eu le vertige sur le puits de 30m et je me suis vite fait rattraper par Laure et Patricia. Jean Claude quant à lui nous attendait à la sortie depuis belle lurette. Il a d’ailleurs rencontré à sa sortie la mère et le beau père de Laure qui rentraient de rando.

Une sortie vraiment sympa. Merci à JC, Patou et Laure de m'y avoir emmené. J'ai hâte à la prochaine sortie.

 

TPST : 4 heures.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Alice
Publié dans : #Spéléo

Participants: Anne-Sophie, Alix, Charlie, Julien, Sandra, Antoine, Manon, Laure, Clémence, Alice

 

"On s’est très bien amusé dan  la gadoue et les flaques d’eau. On a pataugé, pataugé et on est arrivé dans une grande salle très belle. Avec Alix, Alice, Clémence, Charlie, Manon et Antoine, on a fait le toboggan. Enfin, à la sortie on a vu le soleil magnifique. Je pense que Alix, Anne-Sophie, Charlie et Sandra ont déjà fait de la spéléo parce qu’elles étaient impressionnantes."

Alice

La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice
La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice
La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice
La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice
La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice
La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice
La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice
La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice
La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice
La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice
La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice
La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice
La spéléo c’est rigolo et même crado, les rampins par Alice

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Rando

je vous mets le lien vers deux randos sympa qu'on a fait, si jamais  ça vous intéresse, c'était vraiment sympa :

http://rando-speleo-canyon.overblog.com/2018/03/sources-de-l-huveaune.html

http://rando-speleo-canyon.overblog.com/2018/03/gorges-du-caramy.html

Voir les commentaires

Publié le par laure
Publié dans : #Spéléo

Le repas terminé, Clémence et Alice s'empressent d'enfiler leurs baudriers. Et c'est parti pour une montée, conversion, descente, nouvelle conversion, remontée, redescente.

Puis c'est au tour de Zette et de Christian de manier avec adresse mousquetons et tout le "cling cling" spéléologique.  En prime, ils ont droit à passage de nœuds et descente sur corde tendue.

Quelques révisions face à la mer, sous l’œil amusé et attentif de Laure et Franck, c'est chouette!

 

 

manip de cordes
manip de cordes
manip de cordes
manip de cordes
manip de cordes
manip de cordes
manip de cordes
manip de cordes
manip de cordes
manip de cordes

Voir les commentaires

Publié le par Julien

Sortie effectuée suite à l'invitation de Pierre (GARS), des plongeurs vont récupérer du matériel derrière le siphon 1.

Nous somme six à nous retrouver à 9h30 au rendez de Pierre, au dessus de Rebouillon, là où la route qui traversait les Gorges de Chateaudouble est barrée.  Nous nous équipons sur ce parking improvisé puis descendons la piste vers la Nartuby que nous traverseront deux fois à pieds, pour rejoindre l'entrée de la cavité.

Un tout petit peu d'eau coule dans l'entrée de l'aven, alors que nous progressons vers la boite de colle, nous entendons le grondement de l'eau qui traverse vigoureusement le tire bouchon. Un peu  plus loin le ruisseau provenant du lac empêche de descendre entre les blocs dans l'actif du cours d'eau. Le niveau du lac est plus haut que son niveau habituel, deux plongeurs irons récupérer du matériel de l'autre côté. Au retour, le grondement dans le tire bouchon s'est tu, il n'y a pratiquement plus d'eau qui circule à l'intérieur.

Le soleil nous attends à la sortie du trou! Et le casse-croute sur le parking!

TPST: 3h

 

 

 

 

 

 

 

 

Aven du Mouret
Aven du Mouret
Aven du Mouret

Voir les commentaires

CALENDRIER

 

10 &11.07.2021: souffleur

du 26 au 31.07.2021: camp en haute savoie avec traversée de la diau et merveilleuse/vertige

16 & 17.10.2021: exercice secours au Mouret

 

 

 

 

 

historique et presentation

Au départ, 4 copains de Carqueiranne qui pratique la spéléo depuis l’âge de 15 ans.

Nous nous rapprochons vite du SCS (Spéléo Club de Sanary), club très structuré où la famille Clément nous accueille à bras ouverts. Pendant 4 ans, Hervé Tainton, président du club va nous entraîner sur de nombreux massifs calcaires dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Petit à petit, nous faisons découvrir notre passion à d’autres amis de notre commune. En 1983, nous décidons de nous émanciper en créant un club à Carqueiranne. Etant tous motards, nous avons fait en sorte que les initiales du nom fassent GAS, le G étant tiré d’une vieille légende provençale.

 

Depuis le début, le club est affilié à la FFS (Fédération Française de Spéléologie) avec une forte implication dans la vie et les actions fédérales.

Par ailleurs, il a un agrément « Jeunesse et sports » et est membre du CDS 83 (Comité Départemental de Spéléo).

Son fonctionnement est totalement basé sur le bénévolat. Les anciens initient et forment les nouveaux qui à leur tour deviennent encadrant.

Actuellement, il est partenaire actif de l’EDSC 83 (école départementale de spéléo et de canyon) et est engagé auprès du SSF 83 (spéléo secours) pour diverses missions spécialisées.

Il dispose d’un matériel collectif conséquent qui permet de pratiquer la spéléologie sportive ou d’exploration, le canyoning, l’escalade et la randonnée engagée.

 

Deux bulletins retraçant nos aventures de 1983 à 1997 ont été édités par Alain Kilian et sont disponibles ci dessous, ainsi que tous les comptes-rendus annuels d’activités depuis 2005.

 

Comptes rendus annuels

 

Toutes les vidéos sont à retrouver sur le lien :

 

Vidéos

 

Quelques articles de presse :

 

Articles

 

COMPOSITION DU BUREAU

 

Présidente : Laure Mattéoli

Vice présidente : Carine Fourcade

Trésorier : Franck Prévost

Secrétaire : Laurent Kilian

Secrétaire adjointe : Zette Mattéoli

 

Adresse postale : 79 rue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Tel : 06 09 09 28 12

Mail : contact@speleogas.org

Articles récents

Archives

Hébergé par Overblog