Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

Actualités du club spéléo de Carqueiranne

Publié le par Franck
Publié dans : #Spéléo

Publication un peu tardive, mais vieux motard que jamais !

Le 07 09 2013 :

Participants : Yves (Lecouvez) et Franck (Prévost) GAS et Pierrot (JP Lucot) 

 

Objectif : En vue de publier une synthèse complète du réseau Rampins/Planeselve, Pierrot aidé de spléléos du GAS et du SCS, a petit à petit refait de manière précise (niveau 4) les topographies de chaque cavité. Mais il manquait le tronçon entre le fond des Rampins et l’oeil de Luc. Etant donné que sur les anciens plans subsistaient un écart de 7M !

 

Notre mission de ce samedi est de re-topographier cette partie assez désagréable. Nous en profitons pour faire la première traversée intégrale Kourou/Rampins ! Nous entrons dans Kourou vers 10h30. Une demi heure plus tard, nous commençons la topo au niveau de l’œil de Luc. La progression est compliquée et les visées courtes. Pierrot se bat pour ne pas trop salir le carnet, pendant que je lui matérialise les points à l’aide de petits cônes de glaise. Après une pause casse-croûte vers midi, dans la salle des fistuleuses, nous atteignons le point de jonction topographique au fond des Rampins vers 14h (carrefour du réseau des gours).

 

N’ayant pas entièrement épuisé notre motivation, nous décidons de faire un crochet par le réseau des gours afin de topographier le tout nouveau réseau des forcenés, exploré en première, le 17.08.2013.

 

Pierrot installe son « bureau topo » dans la salle avant le conduit terminal, dans lequel j’effectue les visées et d’où je lui dicte les coordonnées.

 

Pour finir, je fais « partir » le trou laissé en attente par Lolo lors de la dernière visite.

 

C’est vers 16h que nous atteindrons l’entrée de la grotte des Rampins, matérialisant la fin de cette traversée.

 

Nous rejoignons les voitures où nous retrouvons Yves qui a fait de la prospection en surface.

 

TPST : 5h30 



Voir les commentaires

Publié le par Jean-Claude
Publié dans : #Spéléo

Stage "Gestion secours & Transmission"

 

 

 

Samedi 18 janvier

 

 

 

-----------------

Participants :

 

Myriam, Zette, Patricia et Jean-Claude

-----------------

 

  

 

 

4 membres du club sont partis à Nice ce samedi pour suivre une journée de formation organisée par le SSF06.

 

 

Article sur le blog du CDS83

 

Voir les commentaires

Publié le par laure
Publié dans : #Spéléo

Participants: Laurent, Sandrine, Jean-Luc, Estelle et Laure.

 

Tiens, il pleut.

Bah, c'est pas grave, sous terre, ça ira mieux.

On se change quand même dans la bergerie pour ne pas être trop trempés en rentrant dans l'aven et on se protège sous les parapluies pour avancer jusqu'à l'entrée.

Lolo part en tête à un bon rythme.

Vite, vite, passons les premiers puits pour se mettre à l'abri.

Mais.... tiens, ça mouille beaucoup ici.

Descendons encore.

Mais...c'est pire ici!

Descendons encore.

Mais...depuis quand il y a une cascade dans le Palan?!

Le dernier puits, enfin un peu au sec, si l'on se met bien au fond à gauche!!!

On est trempé jusqu'aux os et même en remontant on ne peut s'empêcher de grelotter.

Impossible de regarder vers le haut, on se prend des sceaux d'eaux sur la tête.

Autant dire qu'on ne traîne pas pour retrouver la surface.

En fait, il pleut nettement moins dehors, mais le petit vent frais finit de nous congeler.

La vue du feu dans la bergerie fait par 2 randonneurs courageux nous réchauffe le coeur, mais le reste du corps reste transis de froid.

La tisane brûlante bue, les gateaux mangés, nos vêtements, sous vêtements et sous sous vêtements essorés, nous rentrons, chauffage à bloc à travers routes innondées, ruisseaux débordants et collines éboulées.

Ah, que c'est bon la spéléo!!!!!

TPST: 2h

 

P1050274 P1050275

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la bergerie, tout le monde a l'air encore confiant.....

 

P1050276

 

 

Si c'est pas beau ça: même lolo est protégé pour équiper au sec...enfin presque.

Quelle solidarité la spéléo!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050280

P1050288

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sandrine au milieu des puits est déjà bien trempée.....jusqu'au départ du P30 où Estelle dégouline littéralement!

 

P1050300

P1050305

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050309

 

On ne traîne pas à la sortie, mais on garde le sourire, même en finissant de se remplir les bottes: entre l'entrée du Palan et la bergerie, tout est innondé!

Voir les commentaires

Publié le par Laure - Jean-Claude - Franck
Publié dans : #Spéléo

MARAMOYE

 

Dimanche 12 janvier

 

 

 

 

 

--------------

Participants :

 

Laure, Franck, Patricia, Jean-Claude, Fréd, Emilie et Guillaume

--------------

 

Emilie et Guillaume rechaussent leurs baudriers après un an d'abstinence spéléologique.

Et c'est au gouffre de Maramoye que nous les accompagnons.

Je me lance dans l'équipement, un peu hésitante comme à mon habitude, en imaginant les petits picotements dans le ventre de nos initiés en se mettant au bout de la potence du premier puits.

Et c'est la mine réjouie que je les retrouve en haut du grand éboulis.

Je fais un petit tour rapide, m'arrête au départ des étroitures et remonte pour retrouver mes filles qui font de la cordo-balançoire et râlent de ne pas descendre.

Pendant ce temps, l'équipe continue l'exploration de la galerie, tandis que Franck entame la descente pour les rejoindre.

 

Laure 

 

 

 

Malmeunier 001

12H : Pique-nique sous un soleil magnifique. On se croirait au printemps !!!!

 

 Malmeunier 002

 Les préparatifs

 Malmeunier 004

Laure à l'équipement Malmeunier 008

 

 

 

 

Malmeunier 009

L'accès au puits, toujours très impressionnant

 

Malmeunier 015 Malmeunier 018

Séquence grand frissons : la mise dans le vide .... Le coeur bat la chamade...

 

 Malmeunier 029

Passage de la boîte aux lettres donnant réellement accès au réseau souterrain  

 Malmeunier 032

 

      

 

Malmeunier 043 Malmeunier 044

 Passage du fractio plein vide dans le dernier puits. Toujours délicat pour les débutants : 17m de vide sous les pieds juste suspendu sur sa longe. Le coeur bât à plein régime....

 

 Malmeunier 048

 Nous voilà arrivés en bas de l'éboulis. Le stress du vide dans les puits est terminé pour Emilie et Guillaume.

 

 Malmeunier 049

 Petit détour au départ du réseau Est

 

 Malmeunier 050

 Puis, nous nous dirigeons vers le réseau des 3 chatières

 

Malmeunier 051 Malmeunier 053
Malmeunier 057 Malmeunier 058
Malmeunier 059 Malmeunier 060
Malmeunier 061 Malmeunier 063

Là, plus question de vide. Mais nos deux amis sont un peu clostrophobes !!! La 1ère chatière est plutôt impressionnante. Emilie s'engage à plat ventre, mais à la vue de l'étroiture, elle rebrousse chemin. On l'encourage et la rassure. Elle finit par passer, sans aucun problème bien sûr. C'est ensuite au tour de Guillaume et même rétissence !!! Mais finalement, il passera aussi.

Il sont finalement très contents d'avoir vaincu leur peur. 

 

 

 

Malmeunier 064 Malmeunier 065
Malmeunier 070 Malmeunier 072

Mais 4m plus loin, voici déjà la 2ème chatière, moins serrée mais un peu plus longue. Le stress se lit sur leurs visages mais ils passent malgré tout ! Bravo.

 

 

 

Malmeunier 076                                 

Le reste de la progression se passe dans une galerie avec de beaux volumes, entrecoupée de quelques petite difficultés.

  

Nous arrivons maintenant sur la 3ème chatière, la plus technique

Malmeunier 079 Malmeunier 080

Il y a quelques années, Patricia était restée coincée ici un bon 1/4H. Elle a une revanche à prendre. Et cette fois ça passe comme une lettre à la poste (Y-a une étroiture là !!??) 

 

Malmeunier 081 Malmeunier 082
Malmeunier 083

 Par contre, pour Emilie et Guillaume ça se gâte! Guillaume tente de s'engager mais fait 1/2 tour avant même d'avoir passé la tête. Nous n'insistons pas car l'appréhension semble avoir pris le dessus...

 

Emilie tente à son tour. J'y vais, j'y vais pas, j'y vais ..... Elle passe la tête, puis un bras et engage les épaules sous nos encouragements. Mais un gros coup de stress l'envahie lorsqu'elle sent ses épaules en contact de chaque coté avec la paroi.... 

 

Patricia ne connaissant pas la suite, je l'accompagne jusqu'au fond au pas de course. De retour à la chatière, nous sommes complètement essouflés et dégoulinants de sueur. Il faut dire qu'il n'y a que 17% d'oxygène et plus de 3% de CO2 !!!!

 

 Malmeunier 084

 Sortie de la chatière : c'est beaucoup moins facile qu'à l'allée car en plus,  ça monte ...

 

 

Malmeunier 090 Malmeunier 096

La 2ème chatière au retour. Ce coup-ci, ils ont le sourire 

 

Malmeunier 098 Malmeunier 103
Malmeunier 104 Malmeunier 108

Et enfin la dernière chatière qui nous ramènent vers les grands volumes où nous allons pouvoir respirer un peu mieux...

Nous retrouvons Franck qui en a profité pour "fouiller" méticuleusement la cavité depuis le haut de l'ébouli jusqu'a l'entrée du réseau des trois chatières, à la recherche d'une fissure prometteuse... 

Pour le retour, c'est Jean-Claude qui passe en tête avec Emilie, suivi de Fréd et Guillaume. Patricia et Franck s'occupent du déséquipement.

 

 

Comme à la descente, le fractio plein vide posera quelques soucis à nos 2 débutants !!

 

Malmeunier 114

Le ressaut avant de retrouver l'énorme puits d'entrée.

Emilie se débrouille très bien à la remontée !

 

Malmeunier 116 Malmeunier 119

La "boite aux lettres" de sortie

 

 

Malmeunier 124 Malmeunier 130

18H30 : enfin la sortie (de nuit)

Guillaume à vraiment dépassé ses limites ! ...

 

 

 

 

 

 

TPST :  5H30

 

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Claude
Publié dans : #Spéléo
ANNIVERSAIRE
DE LEA
 
 
LES RAMPINS
 
 
 
Samedi 11 janvier
 
 
 
 
--------------------------
Participants :
 
GAS : Franck, Laurent, Patricia, Jean-Claude, Fréd, Carine et Léa bien sûr.
Autres : 8 copains et copines de Léa et Xavier un parent.
--------------------------
 
Pour fêter ses 8ans, notre jeune spéléo souhaitait inviter ses copains et copines sous terre. Ok, pas de problème. Nous choisissons la grotte des Rampins.
  
Durant toute la semaine, Patricia et moi nous nous sommes occupés des préparatifs afin de lui préparer une surprise inoubliable : gâteau de bonbons, cadeau et autres matériels à emmener sous terre. 
   
     
 
Anniversaire Léa 002 Anniversaire Léa 003
Samedi matin, 11H45, Patricia, Manon et Jean-Claude font une première rotation sous-terre afin de tout préparer sans que Léa ne puisse se douter de quelque chose.
 
 
Anniversaire Léa 004 Anniversaire Léa 005
 Tout doit être acheminé sans trop de maltraitance et notament le gâteau de bonbons dans le grand sac plastique.
     
 
Anniversaire Léa 009 Anniversaire Léa 012
Installation de la table et de la nappe    
   
Anniversaire Léa 016 Mise en place d'une trentaine de bougies
 
  Anniversaire Léa 01912H30 : ça y est, tout est prêt. C'est parfait, le groupe doit arriver à 13H30 : ça nous laisse tout le temps de sortir et de manger.
En 10 minutes, nous sommes dehors et entamons la remontée vers le parking. Mais vers la fin, grosse inquiétude : nous entendons un groupe d'enfants chahuter !!! Seraient-ils en avance ???? Mais en arrivant sur le parking, nous trouvons un groupe d'enfants plus important que prévu et des adultes que nous ne connaissons pas !!!! Oups !!! En fait, si, nous connaissons un adulte : il s'agit d'Eric HAAS. Nous entamons la discussion. Et le comble, c'est que eux aussi sont là pour un anniversaire, mais juste pour une balade. Le gâteau, c'est dehors. Ouf...
 
Nous nous mettons d'accord : ils nous laissent passer en premier.
 
 
Anniversaire Léa 024 13H30 tappantes, le cortège arrive
 
 
Anniversaire Léa 028Préparation de tous les enfants.  
  Anniversaire Léa 034
 Et descente vers la cavité
  Anniversaire Léa 039
 14H - Ca y est, nous sommes devant l'entrée. Oh comme ils sont propres tous ces enfants !!!
 
Anniversaire Léa 049 Nous attaquons la progression sous terre. Certains enfants sont un peu inquiets, mais tout le monde avance sans problème.
  Anniversaire Léa 050
Salle d'attente avant la traversée d'un lac à dos d'homme 
        

 

 

 

 

Anniversaire Léa 053

 

Suite aux nombreuses pluies, les  passages acquatiques sont nombreux. Et à l'aller, pas question que les enfants se mouillent afin qu'ils n'aient pas froid pendant la petite fête.

 

 

 

 

 

 

 

Anniversaire Léa 056
 
Anniversaire Léa 059 
 La confiance commence à venir et tout le monde est souriant.
   
 

Anniversaire Léa 063

 

 

Léa comme un poisson dans l'eau

 

 

Anniversaire Léa 071
 
 A l'entrée de la salle des 2 trous, une petite activité est proposée aux enfants...
  Anniversaire Léa 079
     ...pendant que Patricia, Manon et Jean-Claude finissent les préparatifs : allumage des bougies et suppression du film alimentaire protégeant le gâteau de bonbons et les 2 brownies. 
  Anniversaire Léa 087
 Tous les enfants sont autour de la petite table, sauf Léa qui attend au début de la galerie des 4 cheveaux avec son Papa. 
  Anniversaire Léa 089
 Arrivée de Léa, très émue : elle en a les larmes aux yeux.
  Anniversaire Léa 091
    
 
  Anniversaire Léa 145
 Anniversaire sous terre avec les copins, oui, mais elle ne s'attendait pas du tout à ça. C'est une surprise extraordinaire qui restera certaine gravée longtemps dans sa mémoire.
Anniversaire Léa 152
La spéléo, ça creuse. Les enfants se jetent sur les gâteaux et les bonbons. 
Anniversaire Léa 158
 
  Anniversaire Léa 167 
     
 
Anniversaire Léa 109
 Ouverture du cadeau
 
      
Anniversaire Léa 119 Anniversaire Léa 159
     Léa et ses parents.
 
Anniversaire Léa 136
 Après s'être restaurés, les enfants s'en donnent à coeur joie en courant et criant à tue tête. L'appréhension a totalement disparue. Ils ne s'aperçoivent même plus qu'ils sont sous terre. Par contre, nous oui : on a les oreilles toute rouge. La prochaine fois, on prevoiera les boules quies !!!!!
 
Anniversaire Léa 139Laurent propose des bonbons à l'autre groupe.
 
 
Pendant que l'autre groupe part visiter la salle du chaos, nous rangeons tout le matos et prenons le chemin du retour.
 
 
   
 
Anniversaire Léa 178 Anniversaire Léa 179
Anniversaire Léa 182 Sortie de la salle des 2 trous 
 
   
 
  Anniversaire Léa 194
 
Anniversaire Léa 203  Anniversaire Léa 217
 Même au retour, certains n'ont pas envie de se mouiller...
Anniversaire Léa 219 Anniversaire Léa 223
....mais pour les autres, on y va cash. Hummm que c'est bon de patauger dans la bouillasse Anniversaire Léa 245
 
 
  Anniversaire Léa 230
 Petit détour par un boyau. Les enfants se régalent.
 
Anniversaire Léa 241Dernier obstacle avant la sortie.
 
 
Anniversaire Léa 254 16H - Les mêmes à la sortie, mais pas dans le même état. C'est les parents qui vont être contents..... 
  Anniversaire Léa 268
 Il faut maintenant changer tous les enfants et ce n'est pas une mince affaire. Quel boulot, surtout qu'il ne faut pas mélanger les affaires en les rangeants dans les sacs. Carine et Fréd sont au taquet...
 
 
  TPST : 1H le matin
                      2H l'après-midi 
 
Une après-midi très réussie et une expérience innoubliable pour tous les enfants.
 
Et encore JOYEUX ANNIVERSAIRE Léa.
 
 
 

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Claude
Publié dans : #Spéléo

RAGAGE DES FENOUILS (ACT27)

 

Vendredi 3 janvier

 

 

--------------

Participants :

 

Laure, Estelle, Patricia, Jean-Claude, Fréd et Léa

--------------

 

 

 Pour la première sortie de l'année, nous avons choisi une cavité où Fréd avait bloqué au 1er puits il y a quelques mois à cause de ses pb de vertige.

 

 

 

A la montée, Laure et Estelle laissent la voiture à la bergerie de l'Utan et montent avec nous.

 

La suite de la montée se fait entièrement dans le brouillard. Les magnifiques point de vue panoramique qu'oofre habituellement la piste sont totalement inexistants !!!! Dommage.

 

 

Nous arrivons vers 11H à l'entrée de la cavité. A ce moment, Laure s'aperçoit que comme lundi, il manque encore son descendeur sur son équipement !!! Heureusement, j'en ai un de secours dans le camion. Je lui laisse mes clés pendant que je démarre l'équipement, suivi de Léa.

 

Fenouils 01

 

Arrivés en bas des 2 puits, nous décidons de nous ballader avant de manger.

 

Même au fond de la cavité, c'est le brouillard. Le taux d'humidité est impressionant.

 Fenouils 02

 Ascenssion de la coulée stalagmitique avec Léa accrochée à ma longe.

 

 

 

 

Fenouils 03 Fenouils 06
 Fenouils 08  Fenouils 16

 Tous les gours sont remplis d'eau. C'est magnifique.

 

 Fenouils 18

 Pause repas avant d'attaquer la remontée.

 

 

Fenouils 20 Fenouils 24
Fenouils 25 Fenouils 28

 

Fenouils 29 

 

 

Fenouils 31 Fenouils 35
Fenouils 37 Fenouils 38
  Fenouils 47

14H30, Patou, qui déséquipe, fait enfin surface. Il ne pleut plus, mais on est toujours dans le brouillard. 

 

 

 

 

 

 

 Fenouils 49

Laure et Estelle nous ont abondonné pour aller retrouver rapidement leurs enfants.

 

Tout va bien pour Fréd. Les 2 P20 ont été passés sans problème cette fois (surtout le 2ème qui est assez impressionnant). Maintenant, on va pouvoir passer à la vitesse supérieure.

 

 

Le camion étant un peu gros, on s'était garé dans un petit renfoncement en pente. Et bien même avec 4 roues motrices, ça a été chaud pour sortir avec la bouillasse !!!

 

 

 

 

 

 TPST : 3H30

 

 

 

 

 

PHOTOS 

 

Voir les commentaires

Publié le par Franck
Publié dans : #Spéléo

Travaux dans le réseau de l’Yves, Puis dans le réseau des forcenés

 

Le : 22 Juin 2013

Participants : Loulou (JL Deplaye) SCS, Yves (Lecouvez) GAS et Pierrot (JP Lucot).

 

Reprise des activités spéléo pour Yves qui découvre le nouveau réseau et début d’exploration d'un boyau étroit vers le fond.

 

Le : 30 Juin 2013

Participants : Loulou (JL Deplaye) SCS, Yves (Lecouvez) et Franck (Prévost) GAS

 

J’entre sous terre vers 13h pour rejoindre Loulou et Yves, puis exploration d'un boyau étroit vers le fond du réseau de l'Yves. Loulou fait les premiers mètres puis je prends le relais pendant qu’il va travailler au fond. Résultat, environ 30m avec retour en marche AR ! Ça continue...

 

Le : 07 Juillet 2013

Participants : Loulou (JL Deplaye) SCS

 

Travaux au fond : conduit des acharnés

 

Le : 14 Juillet 2013

Participants : Loulou (JL Deplaye) SCS et Franck (Prévost) GAS

 

Travaux au fond : conduit des acharnés

 

Le : 21 Juillet 2013

Participants : Loulou (JL Deplaye) SCS

 

Travaux au fond : conduit des acharnés

 

Le : 27 Juillet 2013

Participants : Loulou (JL Deplaye) SCS et Franck (Prévost) GAS

 

Travaux au fond : conduit des acharnés

 

Le : 04 Août 2013

Participants : Loulou (JL Deplaye) SCS, Yves (Lecouvez) et Franck (Prévost) GAS

 

Travaux au fond : conduit des acharnés

 

Le : 10 Août 2013

Participants : Jacques (Munerot), Loulou (JL Deplaye) SCS, Yves (Lecouvez), Laurent (Kilian) et Franck (Prévost) GAS

 

Pompage de la voûte pour Lolo ; Jacques et Yves travaillent au début du réseau de L’Yves, Loulou et Franck au fond.

 

Le : 15 Août 2013

Participants : Loulou (JL Deplaye) SCS Laurent (Kilian) et Franck (Prévost) GAS

 

On pensait pouvoir passer mais il en manque encore un peu…

 

Le : 17 Août 2013

Participants : Loulou (JL Deplaye) SCS, Laurent (Kilian) et Franck (Prévost) GAS

 

Cette fois c’est sûr, c’est le bon jour ! Mais après déblaiement il faut jouer encore de la massette et du burin. Loulou s’engage mais sans succès !

 

On « gratte » encore un peu puis j’arrive à passer : c’est très très serré ! . . . Je débouche dans un petit bout de galerie de dimensions plus acceptables (2x1M). De l’autre coté, je refais chanter la massette pour que Laurent tente le passage, mais c’est sans succès ! C’est donc seul que j’explore la suite en première.

 

La galerie se termine par une petite arrivée d’eau au niveau du sol. Au dessus je m’engage dans une ancienne conduite forcée de 0.8 x 0.4M, avant de me raviser : si je me coince ici personne ne pourra venir me chercher. . . Je stoppe ma progression devant un très beau gour d’un mètre de diamètre plein d’eau et rejoint Laurent et Loulou qui on déjà mis les perfos en marche afin d’élargir le passage pour la prochaine fois . . .

 

Le : 25 Août 2013

Participants : Loulou (JL Deplaye) et Fred (Musso) SCS, Laurent (Kilian) et Yves (Lecouvez) GAS

 

Laurent, loulou et moi même partons devant pendant que Yves fini de se préparer.

Nous voila dans le réseau des gours, Lolo et Loulou en profitent pour me faire la visite puisque je les accompagne pour la première fois. Apres quelques boyaux et passages bas que certains trouvent ou pourraient trouver étroit, nous arrivons a l'étroiture qui a subi les foudres de l'équipe précédente. Lolo se faufile et arrive dans un passage plus large se terminant par un laminoir. Loulou décide de le rejoindre mais rebrousse chemin et me laisse passer. Loulou fini par passer l'étroiture les pieds en avant mais n'a pas oublié de prendre la massette afin de lui régler son compte une bonne fois pour toute. Nous attaquons l'élargissement du laminoir quand Yves nous rejoint. Toute l'équipe se met au travail afin de permettre la calibration du passage. Après un petit repos dans le méandre je demande à l'équipe si la fumée est problématique à cet endroit. Ils me répondent unanimement qu'il n y a jamais eu de souci. Je fume donc une cigarette que l'on regrettera tous à notre retour. En effet une grande partie du retour se fera dans une brune... Nous voilà dehors... Le passage sera tenté la prochaine fois.

Fred

 

Le 06 09 2013 :

Participants : Loulou (JL Deplaye) SCS

 

Agrandissement de l’entrée de la conduite forcée terminale

 

Le : 29 09 2013

Participants : Loulou (JL Deplaye) SCS et Franck (Prévost) GAS

 

Travaux au fond : conduit des acharnés et sortie du matos 

 

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Claude
Publié dans : #Spéléo

CHEVELU - RHUM

 

Lundi 30 décembre

 

 

 

----------------

Participants :

 

Franck, Laure, Clémence, Alice, Fréd, Carine, Léa, Manon, Julie, Patricia et Jean-Claude

----------------

 

 

 

Nouvelle petite sortie en cette période festive. Il faut en profiter : il fait super beau et vraiment pas froid. On ne se croirait pas fin décembre !!!

 

  

 

 

Chevelu 01

Après plusieurs kilomètres de piste cahotique, avec d'énormes flaques d'eau gelée, toute l'équipe se prépare.

  

  

  

Nous poursuivons à pieds sur la piste, GPS en main, en direction de l'aven du Chevelu. Des coupes de bois ont été réalisées. Du coup, le paysage est méconnaissable et il y a du petit bois partout !!!! Quitter la piste semble difficile. Il faut néanmoins se résoudre à tourner à gauche. Un petit sentier semble partir de la piste. Mais celui-ci se transforme vite en galère : il faut se frayer un passage dans la garrigue, en passant de cailloux en tas de bois .... Au bout d'une dizaine de minutes, mon GPS m'indique que j'arrive enfin dans la zone. Je tourne, je tourne, mais pas d'entrée en vue. C'est à se demander si l'entrée n'est pas sou sun tas de bois. Finalement, j'arrive enfin sur l'entrée. Ouf!!!

  

Actuellement, l'entrée est absolument introuvable sans GPS !!!   

 

 

Chevelu 05 Chevelu 07

12H30 : nous attaquons la descente du puits d'entrée de 5m

 

Chevelu 12

 Bas du puits...

 

Chevelu 57

...qui donne directement dans une grande salle concrétionnée avec plein de racines qui pendent au plafond (d'où son nom de "Chevelu")

 

 

Chevelu 16 Chevelu 22

 Passage intime au bas de la salle qui permet d'accéder à la suite du réseau

 

Chevelu 19 

 

Chevelu 25 Chevelu 28
Chevelu 38

 Aller, un peu de ramping.

  

  

Clémence se régale...

  

 

Chevelu 31La petite salle terminale 

 Chevelu 37

 

 

Chevelu 47 Chevelu 49

Sortie du ramping

  

 

Chevelu 56Retour dans la grande salle 

       

  

Chevelu 60 Chevelu 65
Chevelu 68

 14H : la sortie

   

  

C'était une première en cavité verticale pour Alice (2 ans) et Clémence (4 ans).

 

TPST : 1H30 

 

 

 

Chevelu 84De retour aux véhicule, nous nous installons au milieu de la piste pour pique-niquer au soleil. 

 

 

Pour l'après-midi, c'est l'aven du Rhum qui est au programme. Mais cette fois, pas question d'y aller avec Clémence et Alice. Franck reste donc avec elles.

 

 Rhum 01

Comme ce matin, nous décidons de nous enfoncer dans la garrigue au premier semblant de sentier se trouvant au niveau de la cavité. Mais cette fois, la galère est de beaucoup plus longue durée... 

 Rhum 03

16H : l'entrée est enfin trouvée. Un joli P18 plein gaz mais dont l'accès n'est pas vraiment évident. Il faut y aller en oppo en marchant sur une petite margelle recouverte de mousse.

Fréd n'était pas très fier, mais finalement, il a très bien surmonté son vertige. 

 

Rhum 07 Rhum 08
Rhum 10 Rhum 14

Au fond, ce n'est pas immense, mais il y a plusieurs petits recoins concrétionnés à explorer et ce ne n'est pas toujours très large. Les filles ont même fait un concours de "sveltesse".

 Rhum 21

 Fréd à la remontée, les doigts dans le nez. Fini le vertige ...

Rhum 24 Rhum 27
Rhum 30 La sortie, aussi délicate que l'entrée, mais beaucoup mieux maîtrisée cette fois.

 

 

 

Rhum 36 Léa, 8 ans, toujours très à l'aise dans la remontée sur corde. 

 

Rhum 38 Rhum 40

 Bon, pour la sortie, il faut quand même un peu d'aide car c'est vraiment chaud, surtout quand on est petite.

 

 

 

 

 

Et Patricia ferme la marche avec le déséquipement du puits.

Rhum 43

18H : nous retournons de nuit aux véhicules. Heuseusement, à l'aller, nous avons croisé le sentier d'accès habituel qui n'avait pas été détruit par les coupes forestières. Nous l'empruntons donc pour le retour.

 

 

 

TPST : 2H

 

 

Autant, à midi il faisait bon, autant ce soir ça caille (3°C).

 

 

 

Excellente petite sortie familiale.

  

 

 

 

PHOTOS

 

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Claude
Publié dans : #Spéléo

LA SOLITUDE

 

Dimanche 22 décembre

 

 

 

---------------------------

Participants :

 

Franck, Lolo, Manon, Julie, Carine, Patricia, Jean-Claude, Yves et Fréd M.

---------------------------

 

 

Carine et Fred voulaient faire un petit tour sous terre avant les fêtes. Lolo propose de se faire la Solo pour faire manger du puits à Carine. Heu oui, mais ..... P36 et P55 pour Fred, ça ne va pas le faire. Et pour Léa, ça va être un peu technique et un peu profond aussi. Pour l'instant, elle n'a jamais dépassé -40m. Et puis, il y a aussi un autre paramètre : dame météo. Vu les pluies de vendredi et celles prévues le samedi soir, ça risque d'être très très humide !!! Et si on équipait le réseau des Marseillais, ça serait peut-être plus adaptaté pour Fréd F. et Léa ?

 

Finalement Fred F. et Léa jètent l'éponge.

 

 

Dimanche matin, on se retrouve à la boulangerie de Solliès-Toucas vers 9H30. Quelques petits achats pour le repas de midi et direction le plateau où l'on retrouve Fréd M. 

 

11H : Lolo part en tête pour équiper, suivi de Yves 

Solitude 02 Solitude 04
Solitude 05 Solitude 06

Puis c'est au tour de Carine, surveillée de très près par Fréd  Solitude 08

 

 

Solitude 10 Solitude 13

Fréd, Julie et pour finir JC, Manon et Patou 

 

Solitude 15 Solitude 16

 Passage de la lucarne au milieu du 1er puits et ça mouille déjà !!!

 Solitude 19

 Le 2ème puits et arrivé en bas, il faut se décaler rapidement sous peine de prendre une douche.

 

On continue par le petit pan incliné où coule une petite rivière !!!!

 

 

 

Solitude 22 Solitude 24

 Manon au 1er fractio du P36

 

Solitude 31 Solitude 27

Les 2 petits puits juste avant d'arriver au P55. Et ça coule toujours. Hummm, le P55 va être au top ....

 

 

Et effectivement, ça coule fort dans le P55 !!! Peu engageant.

 

Patou ayant peu dormi la nuit précédantes préfère remonter. Je ne me fais pas prier pour la suivre. Oui, je sais, Tafiolle !!!!

 

Mais finalement, j'ai eu du flaire. Au fractio du P55, tout le monde est trempé et en plus, Carine commence à avoir mal à la hanche. Elle préfère remonter. Julie et Manon sont dég.... Elles sont descendues pour rien !!!

 

Pendant que Patou et moi remontons, le groupe du bas entame la remontée du P55 sous cascade, Carine en tête. Et à la remontée, on a vraiment le temps d'apprécier !!!

 

 

Au dernier fractio du P36, je croise Franck qui est en train de descendre.

 

 Solitude 40

 Patou à la sortie avec quelques gouttes de pluie

 Solitude 43

Une 1/2H plus tard, voilà Manon et Julie. Euh, pourtant c'est Carine qui est remontée en 1er !!!! En fait, à la sortie du P36, Carine est partie dans le réseau des marseillais !!! Même quand il suffit de suivre les cordes, elles arrivent à se pommer !!! Heureusement qu'après le ressaut, il n'y avait plus de cordes, sinon elle retournait dans le P55 !!! 

 Solitude 45

 Sortie de Carine avec une petite bière proposée par Patou.Solitude 48

 

 Solitude 54

 Tous ceux qui ont descendu (et bien sûr remonté) le P55 sont trempés jusqu'aux os. Les bottes ont été remplis par l'eau coulant de la sous combi !!!!

 

 

 

Franck, qui n'était pas allé sous terre depuis pas mal de temps, sort trempé mais fou de joie....

 

  

 

 

Excellente sortie rafraîchissante.

 

TPST : 4H30

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Claude

TELETHON 2013

 

Samedi 7 décembre

 

 

 

----------------------------

Participants :

 

GAS : Franck, Laure, Clémence, Alice, Laurent, Yves, Zette, Patricia et Jean-Claude

Autres club : Herrick, Denis K, Denis L, Michel, Jean-Pierre 

----------------------------

 

 

 

 

Article sur le blog du CDS83

 

 

Voir les commentaires

CALENDRIER

23.08: Maglia (complet

24.08: vallon de basséra?

25.08: vallon de carleva?

17-18.10: week-end plateau de Siou blanc

 

 

 

 

 

 

historique et presentation

Au départ, 4 copains de Carqueiranne qui pratique la spéléo depuis l’âge de 15 ans.

Nous nous rapprochons vite du SCS (Spéléo Club de Sanary), club très structuré où la famille Clément nous accueille à bras ouverts. Pendant 4 ans, Hervé Tainton, président du club va nous entraîner sur de nombreux massifs calcaires dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Petit à petit, nous faisons découvrir notre passion à d’autres amis de notre commune. En 1983, nous décidons de nous émanciper en créant un club à Carqueiranne. Etant tous motards, nous avons fait en sorte que les initiales du nom fassent GAS, le G étant tiré d’une vieille légende provençale.

 

Depuis le début, le club est affilié à la FFS (Fédération Française de Spéléologie) avec une forte implication dans la vie et les actions fédérales.

Par ailleurs, il a un agrément « Jeunesse et sports » et est membre du CDS 83 (Comité Départemental de Spéléo).

Son fonctionnement est totalement basé sur le bénévolat. Les anciens initient et forment les nouveaux qui à leur tour deviennent encadrant.

Actuellement, il est partenaire actif de l’EDSC 83 (école départementale de spéléo et de canyon) et est engagé auprès du SSF 83 (spéléo secours) pour diverses missions spécialisées.

Il dispose d’un matériel collectif conséquent qui permet de pratiquer la spéléologie sportive ou d’exploration, le canyoning, l’escalade et la randonnée engagée.

 

Deux bulletins retraçant nos aventures de 1983 à 1997 ont été édités par Alain Kilian et sont disponibles ci dessous, ainsi que tous les comptes-rendus annuels d’activités depuis 2005.

 

Comptes rendus annuels

 

Toutes les vidéos sont à retrouver sur le lien :

 

Vidéos

 

Quelques articles de presse :

 

Articles

 

COMPOSITION DU BUREAU

 

Présidente : Laure Mattéoli

Vice présidente : Carine Fourcade

Trésorier : Franck Prévost

Secrétaire : Laurent Kilian

Secrétaire adjointe : Zette Mattéoli

 

Adresse postale : 79 rue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Tel : 06 09 09 28 12

Mail : contact@speleogas.org

Articles récents

Hébergé par Overblog