Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

Actualités du club spéléo de Carqueiranne

Publié le par Laurent
Publié dans : #gasclub83

CHEVELU ET TSINGY
Dimanche 18 mars 2007

Lieu : Les Carrétiers, Siou blanc.

Participants : Estelle, Zette, Laure, Yves, Franck et Laurent.

Compte rendu : Au lendemain de la soirée anniversaires de Laure (25 ans) et Christine (soyons sport : un peu plus) dans la bergerie des Cuillerets, nous mettons du temps à retrouver nos esprits. Il faut dire qu’hier soir Panoramix notre druide nous a gâté. Ce matin le tomawak est bizarrement planté en travers mais s’extrait de lui-même après quelques heures. Long et copieux petit déjeuner au soleil avec viennoiseries fraîches apportées par Cathy et Jean-Louis. Le temps de déplanter les tentes, de ranger et nettoyer la bergerie et que Mouglouche libère un boomerang coincé dans le grand pin, Estelle nous rejoint. Plusieurs activités sont au programme de ce dimanche : spéléo, accro branche à la Limate et randonnée. Les groupes se font et se défont. Nous cinq optons pour la spéléo. Le but est de repérer les nouvelles cavités découvertes par le SCS dans le secteur des Carrétiers pour y amener les enfants en initiation. Arrivés à proximité du Fenouils, une grande flaque de boue nous arrête. Il est temps de manger. On continu sac au dos et GPS dans la main. Hé oui, Yves s’est fait plaisir. Mais je lui ai volé son jouet et c’est moi qui fais mumuse. On avance à 5 km/h (non Estelle 10 km/h en marchant ça n’est pas possible). Grâce aux coordonnées transmises par Thierry c’est sans difficulté que l’on repaire l’entrée du Chevelu. Sur le chemin on rencontre des Sanaryens qui creusent bruyamment (pardonner ces pléonasmes) dans une nouvelle cavité. On s’équipe. P6, salle concrétionnée. Ca ressemble au Simar. On se dit
que les enfants vont restés sur leur faim. Pour voir où ils en sont dans ce trou, je tente la suite : un P20 aux prises incertaines. A 3m du fond je fais demi tour : il faut passer sous un énorme bloc qui tient par miracle. On ressort et on enchaîne direction le Tsingy (prononcer Tsing qui signifie lapiaz en malgache). Avec le GPS c’est un jeu d’enfant. Le Tsingy est déjà plus intéressant : beau P25, succession de petites salles bien concrétionnées et passages rigolos. Il faudra tout de même rééquiper le puits car aujourd’hui s’était à la ouf. On ressort et retour aux voitures. Petit coup de Clairette avec les Sanaryens et viennoiseries moins fraîches apportées par Estelle et retour à la maison.


LAURENT

Voir les commentaires

Publié le par Christine
Publié dans : #gasclub83
Après les diverses activités de chacun du Samedi, dont pour certains ça a été le déséquipement du Mon Salaud, le GAS et amis se sont retrouvés à Sioux Blanc, pour une soirée apéro-grillades-gateaux d'anniversaires qui a permis à Laure de souffler les bougies de ses 25 ans et les miennes d'un peu plus...


Après les petits pots donnés aux plus petits, les chipo chips aux enfants se fut une "orgie baccanale" où chacun y a mis son grain de sel, sa bonne bouteille, sa bonne humeur, voir même sa liqueur assassine.







L'esprit de Famille






                                                                                                                                                                                                                               
  L'esprit de l'amitié

                                           
                 

                              


            







                                                                      la complicité virile




                                        les sourires féminins                                                                                                                                                          
Après le ptit déj, le nettoyage de la bergerie et le remballage du campement de la veille, pour ceux qui ont dormi sur place, nous nous sommes séparés en 2 groupes ; descente sous terre au cheveulu et au Tsingy pour les irréductibles, accrobranche ou ballade sur les crêtes à la Limate pour les autres.
Un grand merci à tous pour cet excellent week-end !!


Voir les commentaires

Publié le par GASclub83
Publié dans : #gasclub83

Petite promenade au Mont Caume,

Participants : Yves (bien sur;-), DD (olives), Christine et notre bien-aimé Prés. (Topol)

RdV pas très matinal, vers midi pour un bon casse-dalle (ca commençait très cool !) au dernier fort en haut du Mont. Super vue panoramique sur les sommets enneigés et la mer.

Mais on en est pas resté là ; on s'équipe (Christine sans piles pour son casque, ni sous-combi, Topol sans combi... mais on fait avec ce qu'on a et l'esprit d'équipe et de partage arrange tout ça)

Yves connaissait les lieux et après une belle descente dans la guarrigue et lapiaz, on "tombe" sur le trou (110 ou 116 m plein gaz quand même!).

On laisse notre pisteur nous équiper ça, et ZZZZZZ  2 dev. et  3 fractios ; on est en bas. Juste le temps d'admirer quand même les concréssions d'huitres fossiles au passage.

Mais il y avait une suite à trouver ; escalade boueuse et glissante, faille à traverser en oppo. sans autre assurance que celle de la Fédé.... Topol et Yves, les casse-cou (ne pas lire casse-cou.lles ;-) du groupe continuent après la salle (sympa au demeurant), alors que DD et Christine descendent un peu dans la faille, mais trop de frottements alors décident de rebrousser chemin.

Remontée paisible, et à 18h tout le monde est dehors, sous un ciel très étoilé avec une pleine lune magnifique. (pas de loup-garou, mais en regardant DD et Shoub de plus près le doute m'habite !)

Il a fallut rejoindre les véhicules garés tout là-haut, et si la descente était sympa, dans l'autre sens, curieusement on ne pouvait pas en dire autant ; comme quoi tout est une question de perspectives !

Voir les commentaires

Publié le par Christine
Publié dans : #gasclub83
Une ballade du coté de la Ste Baume avec des membres du club de l'Aven Club Valettois, à l'Eau Rélie.










Yves (digne représentant du GAS)s'était joint à eux.

















                                                          Didou



   Laurent















                                                      Cathy





















Marcel

L'explo. a duré 3h, dans cette cavité sur laquelle travaille le 13. Il manquait une corde dans un puit où les qualités de grimpeur de Laurent on été bien utile pour récupérer la corde du puit précédent. Et surprise aussi de l'équipe sur l'étroitesse de certains méandres de bauxite où il leur a fallut ramper dans la boue, chose qu'ils n'avaient pas prévu au regard de la topo. Le photographe du jour; J.Claude testera des photos en multiflash dans la dernière salle d'assez beaux volumes (la salle rouge) pendant que Yves et Didou, que rien n'arréte, s'engageront dans le laminoir du fond.
A la sortie, la présence féminine de Cathy, leur permettra de se régaler d'un cake aux poires (après l'effort ; le réconfort).

Voir les commentaires

Publié le par Christine
Publié dans : #gasclub83
Quand je dis que notre Yves ne fait rien comme les autres, je n'exagère rien ; vous en connaissez beaucoup qui font les vents d'anges (lire vendanges) en plein mois de Février, et bien lui oui.
Il a fait dans les 450 kms vendredi pour aller dans l'Aude faire "les vents d'anges" où il a progressé, avec Pierrot, Hervé, Laure (des Aragnous) et l'inventeur de la cavité, sur 2 à 3 kms de montées et descentes souteraines, dans de grandes salles chaotiques, par de grands méandres avec circulation d'eau. Il y a vu, entre autres belles concrétions, de magnifiques aragonites, et si la fatigue était au RdV . le plaisir aussi.
Une autre explo. était prévu pour dimanche, mais une corde manquait dès le puit de départ. Alors rebelotte aux Vents d'Anges, mais par un réseau secondaire, qui valait bien le détour aussi  par son  concretionnement  (coulées,  cheminée remontante, perles des caverne grosses comme des oeufs... ) de blancheur immaculée par endroit.
En surface, une mauvaise nouvelle les attendait ; un spéléo-secours avait été déclenché car un spéléo avait trouvé la mort dans un département limitrophe (Pyrénées Orientales), lors d'une première, sous un glissement de roche, nous rappelant à la prudence toujours face à dame Nature...


Voir les commentaires

Publié le par Christine
Publié dans : #gasclub83
Le G.A.S s'interesse à ce qui se passera début juin à Ste Anne d'Evenos, et nous sommes allés, mardi 20 février, nous informer et proposer nos services, dans la mesure des compétences de chacun, à la réunion organisée au "N 8".
Toutes les info. sur l'action menée sur le pompage de la Foux sont sur www.foux.org.
 

Voir les commentaires

Publié le par Christine
Publié dans : #Spéléo
Les Stars du Gas était en piste, hier aprés midi, par un temps pluvieux certes, mais c'est pas trois gouttes d'eau qui aurai empéché Yves, Samuel, Franck, Laure, Lolo, Zette et moi-même de briller ce dimanche !
La marche d'approche était  caillouteuse, mouillée et glissante mais on était pas trop mal sous nos ponchos et dans nos bottes. Nous n'avons pas traîné quand même en surface, et le refuge sous-terrain était vraiment le bien-venu ! Aprés une montée bouillasseuse sur terre, rien de tel qu'une jolie enfilade de puits déjà équipés de surcroit (merci les Sanaryens ;-). Il n'y avait qu'à suivre la corde, et profiter de la descente !
 Il ne fallait cependant pas suivre la corde prévu pour la faille du fond,qu'Yves avait laisser choir, car elle a pris la route tout droit, et ne nous attendait donc pas vraiment au bon endroit...(n'est-ce pas Lolo ?)


















Petite pause sucreries (Zette nous a dit : "j'vous ai apporté des bonbons"), et eau GASeuze en bas des puits, pendant que Lolo(qui a planter son spit), Laure et Franck vont jeter un oeil dans la faille qui devient franchement intime (je veux dire étroite StL;-) et Franck n'y a même pas coincé son noeud de longe!). Ils y sentent un sacré courant d'air en tout cas !



Et la remontée s'effectue en bon ordre ; Samuel est obligé d'économiser son souffle; on ne l'entend presque plus, et Laure maîtrise sa répugnance à croiser les quelques araignées déjà repérées à la descente.






Quand nous refaisons surface, les étoiles de la nuit tombée sont cachées derrière un gros manteau de nuage, et quelques glissades plus tard, nous retrouvons les véhicules, où il fait bon mettre des vêtements secs. Il ne pleut pas à ce moment là, et nous prenons le temps d'une pause bière-figatelli avant de reprendre chacun la route de nos sweet-home respectifs.
Joli trou, vraiment, et avec le suspense d'une suite possible...









Voir les commentaires

Publié le par Christine
Publié dans : #gasclub83
En s'entraînant à se guider avec le GPS, du côté des carrières, Yves avait trouvé un trou qui descendait en 2 puits plus profonds que ceux des dollines environnantes, et il y est retourné voir un peu avec Laure et Franck cet après-midi.
Franck à pu descendre à -25 m environ mais après avoir du "effacer" quelques arrètes et avec difficulté quand même vu l'intimité ambiante. Il a touché le fond en un colmatage en bas d'une faille étroite. Pas de courant d'air, ni rien qui laisserai présager d'une suite, mais c'est incontestablement une première et Yves est assez content car c'est une trouvaille vraiment dù au hasard.


Mais jusqu'où ira-t-il ????

Voir les commentaires

Publié le par Topol.
Publié dans : #gasclub83
Sortie 3 au "Mont Salo" ou, (heu!comment on met l'accent sur le "u" s.v.p?bon tanpis...),Yves à eut la gentillesse de me faire, (Ho!Mais qu'allez vous donc penser là?Petit canailloux!), visiter se fameux aven du "monsalo" sur les hauteurs de Toulon.
Bravo Yves, tes recherches sont récompensèes. Vas y mon gars, GAAAAASSSSSSS!!!!!!!!!!!.

Voir les commentaires

Publié le par zette
Publié dans : #gasclub83
  1. I les deux  frères au krypt le 10 février

participants  :Guy  ,Bruno  et Zette.                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

C 'est par un matin pluvieux que le 4x4 rutilant de Bruno escalade le chemin de la carrière puis "s'éclate" sur la piste boueuse menant au Krypt.Pendant que Bruno va ranger l' engin,Guy et moi commençons à monter le matériel nécessaire à la désobstruction.Heureusement la pluie a cessé.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

Equipement_petit en cas_bonbons_ nous voilà prets pour la mission du jour :enlever le morceau de roche obstruant un futur passage en haut du puits de l'échelle.

Encadrée par Guy et Bruno, après le puits de 20m,nous nous engageons à la queue leu leu dans les étroitures déjà bien élargies_m'expliquent les deux frères.

 mais  comment faisaient-ils,tous ces jeunes de L'ELISA pour se faufiler ainsi !!!                                                                                                                                

 

Quelques chassés croisés au puits de l'échelle pour se positionner pour la désobstruction ,et vu le manque de place,je vais faire quelques photos dans la salle de Guy de l'autre coté du puits de 30_petite salle très joliement concrétionnée.   Après des essais de désobstruction quelque peu bruyants et une saucissonnade en bas du premier puits, les deux frères décident d'aller revoir le fond....Donc :re puits de l'échelle (où il n'y a de place que pour l'échelle ),aide bienvenue de Guy pour aller chercher la corde en haut du puits (idem à la remontée avec Bruno),nous arrivons en bas  des trentes mètres vers une petite ouverture qui était ,il y a25 ans, mi  obstruée par un gros bloc :    un gros bloc que nos jeunes d'antan avaient déguisé en oeuf de paques,pour  le déplacer_au grand  Dam de Marcel_ pas encore surnommé "Chouchou"!............Ceux qui y ' étaient se rappelleront.......     C'est vrai que tout au long de l'explo,Bruno et Guy, chacun dans son registre m'ont fait revivre les explos kryptiennes de leur jeunesse.                      Ils m'ont expliqué les vestiges rencontrés:  une vieille échelle marron lovée dans un coin_l barre du garrade de Guy_ les restes de ruban d'oeuf de paques.........  Ils m'ont raconté les anecdotes : les sueurs froides de Bruno et son sauvetage in extremis par Denis lors du déplacement du bloc  "oeuf de paques"._les allées et venues tous les weeks ends_ c'était  leur deuxième maison !                                                  Bref ! La petite ouverture désobstruée ,il y a déjà 25 ans, donne sur un espèce de puits d'une quinzaine de mètres dans leqhel on se glisse plus ou moins verticalement _ attention de ne pas mettre le pied sur une pierre plate présentant un fossile de feuille (voir photo de Bruno).A l'endroit où ça se rétrécit encore,la roche change de couleur et il y a un fort courant d' air.....ce qui déclanche l'enthousiasme de Bruno.                         Voià ! ....Jolie explo ,pleine de gentillesse et de complicité entre frères.......et surtout l'enthousiasme de Bruno pour la suite de la découverte :"Ouais...c'est sur...c'est au fond qu'il faut creuser !!!..T 'as entendu  Hervé                                                                                       

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 40 50 60 61 62 63 64 65 66 67 > >>

CALENDRIER

23.08: Maglia (complet

24.08: vallon de basséra?

25.08: vallon de carleva?

17-18.10: week-end plateau de Siou blanc

 

 

 

 

 

 

historique et presentation

Au départ, 4 copains de Carqueiranne qui pratique la spéléo depuis l’âge de 15 ans.

Nous nous rapprochons vite du SCS (Spéléo Club de Sanary), club très structuré où la famille Clément nous accueille à bras ouverts. Pendant 4 ans, Hervé Tainton, président du club va nous entraîner sur de nombreux massifs calcaires dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Petit à petit, nous faisons découvrir notre passion à d’autres amis de notre commune. En 1983, nous décidons de nous émanciper en créant un club à Carqueiranne. Etant tous motards, nous avons fait en sorte que les initiales du nom fassent GAS, le G étant tiré d’une vieille légende provençale.

 

Depuis le début, le club est affilié à la FFS (Fédération Française de Spéléologie) avec une forte implication dans la vie et les actions fédérales.

Par ailleurs, il a un agrément « Jeunesse et sports » et est membre du CDS 83 (Comité Départemental de Spéléo).

Son fonctionnement est totalement basé sur le bénévolat. Les anciens initient et forment les nouveaux qui à leur tour deviennent encadrant.

Actuellement, il est partenaire actif de l’EDSC 83 (école départementale de spéléo et de canyon) et est engagé auprès du SSF 83 (spéléo secours) pour diverses missions spécialisées.

Il dispose d’un matériel collectif conséquent qui permet de pratiquer la spéléologie sportive ou d’exploration, le canyoning, l’escalade et la randonnée engagée.

 

Deux bulletins retraçant nos aventures de 1983 à 1997 ont été édités par Alain Kilian et sont disponibles ci dessous, ainsi que tous les comptes-rendus annuels d’activités depuis 2005.

 

Comptes rendus annuels

 

Toutes les vidéos sont à retrouver sur le lien :

 

Vidéos

 

Quelques articles de presse :

 

Articles

 

COMPOSITION DU BUREAU

 

Présidente : Laure Mattéoli

Vice présidente : Carine Fourcade

Trésorier : Franck Prévost

Secrétaire : Laurent Kilian

Secrétaire adjointe : Zette Mattéoli

 

Adresse postale : 79 rue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Tel : 06 09 09 28 12

Mail : contact@speleogas.org

Articles récents

Hébergé par Overblog