Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

Actualités du club spéléo de Carqueiranne

Publié le par laure
Publié dans : #Rando

Participants: Laure, Franck, Clémence et Alice

Nous profitons de dimanches ensolleillés pour approfondir notre connaissance de la forêt carqueirannaise...voir de la jungle carqueirannaise!

le 25.09.2011: partis pour une petite balade familiale vers le petit lac, nous montons jusqu'au chateau d'eau de la californie. Puis, voulant rejoindre le chemin du valon pour remonter dans la forêt de l'autre côté de la route, et n'ayant pas pris de carte...(ben non, pour quoi faire, on va juste au petit lac!), nous nous aventurons sur un petit sentier, sympatique. Chemin faisant, le sentier devient une sente qui peu à peu se transforme en ...plus rien! Nous continuons tout de même notre progression sous les broussailles,en regrettant une petite machette. Après tout ce que l'on vient de descendre, la route n'est pas loin, c'est sûr! et puis nous n'avons pas envie de tout remonter. Les ronces, la salsepareille et les branches basses ne nous arrêtent pas, mais le fil barbelé traversant brutalement le "chemin" oui. Des hurlements de faim commençant à se faire sentir des deux plus jeunes, le goûter est pris dans une clairière d'environ 1m 2, entre un grillage et la forêt. Sur ce, il nous a paru préférable de rebrousser chemin avant que la nuit ne tombe!IMGP1922

IMGP1921

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

franck et clémence, avec un sourire confiant...nous n'étions qu'au début de notre fantastique rando!

 

le 09.10.2011: une carte en main (on ne se fera plus avoir!), nous allons au col du serre, du col du serre à la californie, au mont des oiseaux et retour par le petit lac: vue incroyable

IMGP1978

Voir les commentaires

Publié le par Franck
Publié dans : #Spéléo

Participants : Yves, Laurent, Franck et Loulou (SCS)

 

Un mois et demi que la jonction orale a été réalisée. Afin de vérifier que Yves est dans la bonne direction, nous décidons de retourner avec Laurent à la jonction dans Planesselves. Auparavant, nous lui donnons un coup de main à sortir quelques seaux du fond de Kourou. Ensuite, direction les Rampins.

Dès l’entrée notre progression est rapide, ça change des initiations… Je ne me souvenais pas que les trois séries de passages étroits étaient aussi longues et difficiles. Néanmoins, 45 minutes plus tard, nous sommes à pieds d’œuvre. Je suis Laurent dans la cheminée au sommet de laquelle nous posons une corde pour sécuriser sommairement. En tendant l’oreille,  on entend Yves du fond de Kourou.

Laurent attaque à la massette et passe. Faire de la première est toujours aussi grisant. Nous débouchons à la basse d’une deuxième cheminée d’environ quinze mètres de haut.

 Lors de la dernière explo, Laurent pensait que la voix de Yves venait du haut. Mais en réalité le son nous parvient d’un petit conduit d’une dizaine de centimètres de diamètre au ras du sol. Nous ne voyons pas encore la lumière de sa frontale, mais il n’est plus qu’à 2 ou 3 mètres de nous ! Yves cède sa place à Loulou dont l’ouïe est bien meilleure. Nous dialoguons un moment et il nous indique qu’ils arrêteront leurs travaux dans une dizaine de minutes.

Nous rebroussons donc chemin ; Au passage, je décide d’élargir un peu plus le passage à la massette, quand tout à coup… La Galamaoud vient me mordre brutalement les oreilles !... Ne sachant pas de combien d’attaque nous seront victimes, nous détalons à toutes jambes… Retour sans encombre.

Allez Yves, tu tiens le bon bout !

 

RIMG0084.JPG

 

 

RIMG0097.JPG

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo

Participants: Laure, JC, Yves et Fred - Annie, Thierry, Ruben, Théa, Michel, Richard, Eléa, Jade, Jean, Laurence et Marius

 

C'est avec une grande motivation et un enthousiasme communicatif que ces 11 nouvelles personnes ont découvert ou redécouvert le milieu souterrain. Les enfants crapahutent en tête suivis par le reste du groupe. Les passages bas, l'eau, les escalades parfois glissantes. Rien ne les arrête et ce fut une très bonne journée pour tous.

Néoules 12 Néoules 33

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RIMG0078

 

salle des carottes

Néoules 48 

Voir les commentaires

Publié le par Franck
Publié dans : #Spéléo

Lieu: Barjac, Ardèche.

  

Participants GAS : Laurent, Myriam, Manon, Julie, Laure, Franck.

Participants ACV : (voir le lien vers le compte rendu)

 

Tout d’abord, un grand merci à Jean Claude de l’ACV (qui fait également partie du GAS…), pour l’organisation de ce week-end. Au début, nous avions un peu peur : Promenade dans une grotte semi aménagée avec un guide !...

En fait, une très belle balade de 6 heures. Le cheminement est juste un peu balisé pour éviter de salir, avec de superbes éclairages bien placés. Yanis notre guide, est un brevet d’état spéléo, ami de Mougloush, qui nous « raconte la cavité » (géologie, historique des explo, etc…) tout au long de la visite.

 

Pour les détails, voir l’article de JC sur le blog de l’ACV :

 

http://avenclub83.over-blog.com/article-orgnac-84802351.html

 

 

RIMG0151

 

RIMG0165

 

RIMG0173

 

RIMG0231

 

RIMG0241

 

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo

Participants: Patricia, Laure et Olivier

 

Avec un coeur gros comme ça, Patricia m'amena le dimanche matin à la grotte de Barbette, où nous furent accueillis par des limances géantes et par nos amies les chauves-souris.

RIMG0258

RIMG0253

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

S'ensuivirent des salles concrétionnées du sol au plafond, des passages étroits et du bonheur pour les yeux.

RIMG0269

RIMG0275

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RIMG0281

RIMG0280

Voir les commentaires

Publié le par gasclub83

participants: Clémence, Alice, Laure, Franck

IMGP1637

06.09.2011: tour du plateau de Lagrand

IMGP1685

07.09.2011: pont romain des gorges de la Méouges

IMGP1759

09.09.2011 sentier d'Orpierre

IMGP1782

10.09.2011: rando au vieux village d'Eygians

IMGP1792

12.09.2011: tour des pénitents des Mées

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo

 

Participants: Laure, Franck, Yves

 

Dès le matin Yves est à l'action au fond de son trou. Il est rejoint par Franck vers 12 h pour continuer à agrandir le passage.

Je descends en début d'après midi pour me rendre compte du travail de fourmi réalisé jusqu'à présent. Chaque passage dévoile un peu plus l'acharnement de Yves, un boulot gigantesque qui me surprendra jusqu'au bout.

Bon courage pour la suite, la jonction est proche!

 

kourou 08C

 

 

kourou 08P

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo

 

Participants:

RIMG0076

GAS: Clémence, Alice, Laure et Franck

 

Aragnous: Cat et JM

Autres: Olivier, Katia et Simon

 

Il fait trop chaud dehors... vite, allons sous terre! et avec les enfants, c'est tellement drôle. Clémence (2 ans) et Simon (20 mois) s'entraînent l'un l'autre avec un sourire impérissable aux lèvres. Et c'est la première sortie pour Alice (1 mois!). Les grands-parents et parents sont fiers de leur progéniture et ce n'est pas un petit passage bas qui les arrêterait!

bref, une chouette sortie pour tous.

11-08-21-la-foux 0311

11-08-21-la-foux 0302

RIMG0035

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RIMG0061

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RIMG0091

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Voir les commentaires

Publié le par Jean-Claude
Publié dans : #Spéléo

Participants : Yves et Jean-Claude (GAS), Jacques (plongeur d'Orléans)

 

 

 

 

Suite à la jonction orale réalisée le week-end dernier entre le Kourou et la rivière de Planesselves (voir article précédant), Yves est plus motivé que jamais.

 

Étant encore en congé cette semaine, j'ai proposé à Yves de l'accompagner ce jeudi pour l'aider dans son dur labeur.

 

A 10H30, nous retrouvons Jacques sur place. 

 

 

Kourou 01

11H, c'est parti pour une descente tranquille durant laquelle le maître des lieux (Yves) me fournit toutes les explications sur son oeuvre 

 

 

Kourou 03

 Après une désescalade de 2m, on progresse dans une faille bien calibrée

  

Kourou 06 Kourou 09

 On poursuit par un boyau entrecoupé de quelques désescalades. C'est pas grand mais c'est toujours parfaitement calibré. Ça passe sans frotter !!! Dire qu'au départ, seul les loirs pouvaient passer !!!

 

 

Kourou 10 Kourou 13

 On arrive au premier puits qu'il ne faut pas descendre. Ah enfin du volume !! Et non, on passe en vire pour s'introduire dans un nouveau boyau au plafond ... Il faut un peu chercher à taton les prises pour les pieds afin de se faufiler.

  

 Kourou 15

 Et en sorti de boyau, le puits final. On y arrive tête la première. Il faut effectuer un rétablissement dans un volume contraint !!!

 

 

 Kourou 16

 Au bas du puits, le dernier boyau qui mène à la faille finale (enfin pour l'instant). On peut voir la corde équipée d'une poulie qui permet de manipuler le chariot pour extraire les cailloux. Kourou 21

 

 

 Kourou 19

Tête la première,  Yves déblaie les cailloux laissés lors de la dernière séance

 Kourou 22

Le fond actuel après extraction des pierres. On aperçoit les morceaux de bois installés par Yves afin d'éviter que les pierres ne tombent au fond

 

Kourou 26

 Après avoir extrait les morceaux de bois, on aperçoit la suite. Pas très large !!!! Y a encore du boulot !!!

 

 Kourou 23

Maintenant, Yves réussi à s'introduire jusqu'au niveau ventre. Il poursuit son travail de désobstruction . Je récupère les blocs pour les placer dans le chariot et Jacques les récupère en sorti de boyau.

 

   

 

 Kourou 39

15H, nous refaisons surface pour un repas bien mérité et un peu de repos

 

Kourou 40

 En retirant les morceaux de bois au fond de la faille, Yves s'est fait mal à l'oeil. Résultat : un oeil au beurre noir !!!

 

 

 

16H30, nous retournons sous terre

 

Kourou 44

Yves a bien avancé. On ne le voit presque plus !!! Courage, la rivière n'est plus très loin !!! 

 

 Kourou 46

Jacques rejoint Yves pour récupérer les blocs extraits par Yves et les placer dans le chariot...

 

Kourou 47

 ... que je récupère pour empiler sur la restanque au bas du puits. Celle-ci fait  environ 1m de haut !!!

 

 

Kourou 31

Pour passer le temps, je faits quelques photos du puits Kourou 33

 

Kourou 28

Au millieu des pierre composants la restanque, une emprunte de coquillage fossile mise à nue lors de la désobstruction.

 

 

 

 

 

Kourou 53

 20H, c'est terminé pour aujourd'hui.

Yves pose fièrement devant son oeuvre. Et il peut l'être fier, car il a réalisé un travail de titan depuis presque 1 an !!! Là où seuls les loirs pouvaient passer, maintenant les hommes peuvent y circuler facilement (enfin presque facilement !!!) 

 

 

  Courage, le but ultime est à porté de massette ...

 

 

Jean-Claude

Voir les commentaires

Publié le par laurent
Publié dans : #Spéléo

Lieu : Planesselve, var

 

Participants GAS : Yves et Laurent

 

Participants divers clubs : Jacques plongeur d’Orléans

 

Compte rendu : Abandonné par mon collègue Jean Matthieu, c’est seul que je retrouve les 2 anciens, vers 10h30, sur le parking des Rampins. L’objectif du jour est triple : sortie d’initiation pour Jean Matthieu (ça c’est fait car il dort encore avec une tribu de kangourou dans la tête), montrer la rivière de Planesselve à Jacques et surtout tenter une jonction orale avec Yves qui sera au fond de Kourou.

A 11h Jacques et moi rentrons dans les Rampins. Les montres ont été synchronisées, le plan échafaudé. D’après les reports topo, Kourou est situé à proximité d’une cheminée de Planesselve côté œil de Luc. Depuis le temps que Yves creuse dans Kourou, il est temps de savoir si il est dans le vrai.

Seulement 2 et chargé d’un petit kit, nous progressons rapidement. La voûte mouillante est assez basse. Le laminoir sortie salle des sables n’est pas ensablé. Notre premier rendez-vous avec Yves est prévu à 13h00 au bas de la cheminée. Armés de sifflets nous devons essayer de nous faire entendre. 11h50 salle des fistuleuses. Je ne me souvenais pas que les boyaux étaient si étroits. Mais le pire est à venir. Ca y est, nous sommes dans le réseau de Planesselve, l’œil de Luc est passé. Il est 12h05. Nous avons trop d’avance sur l’horaire mais pas assez pour faire l’aller retour dans la rivière. Nous commençons donc par la visite du réseau de la Ruine.

12h40 nous sommes au bas de la cheminée. Jacques part balader dans la galerie. Je l’entends dire : »j’ai l’impression que ça sent l’encens », puis « tu devrais venir voir j’entends quelque chose ». Arrivé à sa hauteur, l’odeur d’encens est indéniable mais la cheminée où il se trouve paraît sans issue. La truffe au vent je remonte la piste et met la tête dans un petit boyau glaiseux. Instantanément, je sais. Ce courant d’air parfumé, il n’y a aucun doute. Je l’imagine, je le vois, Yves, au fond de son trou, un bâton d’encens à la main, cherchant, comme à son habitude depuis des mois, le courant d’air pour savoir où creuser. Le casque rentre à peine dans ce boyau mais je parviens à passer la tête. Je cri. Sans aucune surprise mais avec une joie immense, un son me revient. Il est là, l’animal, terré quelque part. A mains nues, je désobstrue sans difficulté le boyau colmaté de glaise et m’engage. Euphorique, je me bats dans cette étroiture glissante et remonte sur 2 mètres. Ca s’élargie. Je suis maintenant au bas d’un puits de 6m. Le dialogue avec Yves est maintenant plus net mais toujours inaudible. Il y a de la place pour 2 et Jacques me rejoint. Je remonte en escalade. A 4m une lucarne apparaît. Elle donne accès à une grande faille d’au moins 10m de long et 1m de large. Les réponses de Yves sont encore plus nettes. On y est presque, il est à quelques mètres seulement. La lucarne est trop étroite pour passer mais ce n’est pas grave. C’est gagné, la jonction est faite.

De retour dans la galerie, et après avoir mangé un morceau, nous attaquons la promenade touristique dans cette magnifique rivière dont les berges de sable sont vierges de traces de pas. Nous imaginons que bientôt nous croiserons dans cette galerie des groupes entiers.

A 16h30, nous sommes dans la lumière et la chaleur de l’été. Le retour s’est fait sans encombre mais en se disant que s’est sans doute la dernière fois que l’on en chie dans ces laminoirs rasqueux.

De retour au parking, Yves nous attend. Egale à lui-même, il paraît content. Tel le Droopy moyen il cache sa joie.

Kourou va jonctionner sous peu avec le réseau de Planesselve. Une économie d’une à deux heures d’explo parfois difficile. Un accès à la rivière assuré tout au long de l’année (plus de problème avec la voûte mouillante). Seul bémol, Kourou n’est pas un trou pour débutants car il comporte quelques passages techniques et de nombreuses étroitures. On n’est pas près de voir des groupes d’enfants dans la rivière. Les Rampins et le reggaie de Néoules ont encore de belles années devant eux.

Bravo Yves pour ton acharnement et les heures passées. Comme quoi la folie ça a du bon parfois.

 

 

 

                                                                                                                                                                             Laurent

Voir les commentaires

CALENDRIER

23.08: Maglia (complet

24.08: vallon de basséra?

25.08: vallon de carleva?

17-18.10: week-end plateau de Siou blanc

 

 

 

 

 

 

historique et presentation

Au départ, 4 copains de Carqueiranne qui pratique la spéléo depuis l’âge de 15 ans.

Nous nous rapprochons vite du SCS (Spéléo Club de Sanary), club très structuré où la famille Clément nous accueille à bras ouverts. Pendant 4 ans, Hervé Tainton, président du club va nous entraîner sur de nombreux massifs calcaires dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Petit à petit, nous faisons découvrir notre passion à d’autres amis de notre commune. En 1983, nous décidons de nous émanciper en créant un club à Carqueiranne. Etant tous motards, nous avons fait en sorte que les initiales du nom fassent GAS, le G étant tiré d’une vieille légende provençale.

 

Depuis le début, le club est affilié à la FFS (Fédération Française de Spéléologie) avec une forte implication dans la vie et les actions fédérales.

Par ailleurs, il a un agrément « Jeunesse et sports » et est membre du CDS 83 (Comité Départemental de Spéléo).

Son fonctionnement est totalement basé sur le bénévolat. Les anciens initient et forment les nouveaux qui à leur tour deviennent encadrant.

Actuellement, il est partenaire actif de l’EDSC 83 (école départementale de spéléo et de canyon) et est engagé auprès du SSF 83 (spéléo secours) pour diverses missions spécialisées.

Il dispose d’un matériel collectif conséquent qui permet de pratiquer la spéléologie sportive ou d’exploration, le canyoning, l’escalade et la randonnée engagée.

 

Deux bulletins retraçant nos aventures de 1983 à 1997 ont été édités par Alain Kilian et sont disponibles ci dessous, ainsi que tous les comptes-rendus annuels d’activités depuis 2005.

 

Comptes rendus annuels

 

Toutes les vidéos sont à retrouver sur le lien :

 

Vidéos

 

Quelques articles de presse :

 

Articles

 

COMPOSITION DU BUREAU

 

Présidente : Laure Mattéoli

Vice présidente : Carine Fourcade

Trésorier : Franck Prévost

Secrétaire : Laurent Kilian

Secrétaire adjointe : Zette Mattéoli

 

Adresse postale : 79 rue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Tel : 06 09 09 28 12

Mail : contact@speleogas.org

Articles récents

Hébergé par Overblog