Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

Actualités du club spéléo de Carqueiranne

Articles avec #canyon catégorie

Publié le par Franck
Publié dans : #Canyon, #Spéléo
TROIS NOUVELLES VIDEOS

Un grand merci à Émeline qui nous fait des supers montages!

Petites rétrospectives avec les films de:

- castelette (23.03.2019): https://drive.google.com/open?id=153dotwY5bQITB_VqDV2rwEu78wPykXAK

- canyon de Maglia (26.07.2019): https://drive.google.com/open?id=1eUqrxeN6fIRjKAuDgcnutQErnAVTJuWS

- Jean Nouveau (12.01.2020): https://drive.google.com/open?id=1xIDjesUcqLYE_ui8LHkS0czmovTP28r3

 

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Canyon, #Rando

Liste pour un week-end drôlement sympa:

- un renard mangeur de carotte et dormeur sur veste moelleuse

- un groupe de copains avides de nouvelles expériences

- 2 canyons (Gours du ray le samedi et St Auban le dimanche)

- bonne humeur et franche rigolade

- penser à la bière après chauqe canyon; il est très important de se réhydrater!

- une petite poëlée de safranés

-une rando digestive

Par contre, il est important d'exclure le guide croisé dans St Auban, complètement taré!

 

week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon
week-end canyon

Voir les commentaires

Publié le par gasclub83
Publié dans : #Canyon
Canyon de la Blache
Canyon de la Blache
Canyon de la Blache
Canyon de la Blache
Canyon de la Blache
Canyon de la Blache
Canyon de la Blache
Canyon de la Blache
Canyon de la Blache

Canyon de la Blache le 23 août 2018

Manon, Julie, Arielle et Laurent

Le débit d'eau est important et crée une ambiance sportive. Pour la deuxième partie (les 3 dernières cascades) je pars seul avec Julie. Il valait mieux, la dernière cascade est de toute beauté mais peut bien porter le surnom de 40èmes rugissants.

Toujours un plaisir de descendre ce canyon rapide mais intense

 

laurent

Voir les commentaires

Publié le par gasclub83
Publié dans : #Canyon

On prend pas les mêmes et on on recommence:

Participants: Christophe 4ème dan, Anaïs presque 2ème dan, Julie 1 ère dan, Ameline sportive de choc, et 2 ceintures blanches Arielle et Laurent

 


Vendredi 27 Juillet:

Nous sommes vendredi, il est 19h et il est temps de partir. Nous avons préparé nos sacs et matériels pour demain.
Nous partons donc à deux voitures, direction dans des coins reclus près de Nice, vers la frontière Italienne. L'un des véhicules comprenait Laurent et Arielle, et l'autre Julie, Anaïs et moi.
Nous avons donc décidé d'aller camper la veille près du lieux du canyon pour profiter de l'endroit mais aussi de la lune qui, ce soir là, fût magnifique.
Une éclipse, une lune rousse et Mars beaucoup plus grosse que d'habitude. Nous profitâmes donc de ce bivouac pour observer le ciel mais aussi pour discuter des choses de la vie.
La nuit fût agréable, la température était bonne et la rivière qui s'écoulait en contre-bas, berçait notre sommeil.

Samedi 28 Juillet:

Réveil à 8h.
Nous prîmes le petit déjeuner en pleine nature, tous assis sur des pierres. Au menu, pains au chocolat, brugnons, gâteaux mais aussi boissons chaudes.
Suite à cela, il y a eu le rangement du camp et nous partîmes direction le canyon.
Christophe nous a rejoint sur le lieu de rendez vous.
Après quelques minutes de marches en pleine nature, nous nous arrêtons pour nous équiper.
Et voilà à 11h, nous sommes enfin partis !
Dans le groupe, nous sommes 6, dont 3 personnes (Anaïs, Arielle et moi) qui n'avaient jamais fait de canyon. C'était donc une initiation aux débutants.
Nous commençons par marcher dans la rivière pour s'échauffer. Au passage nous cueillons quelques noisettes à même l'arbre.
Petit à petit nous nous enfonçons de plus en plus dans les criques et vasques.
L'eau était bonne, l'ambiance bon enfant et nous avons même réalisé quelques sauts.
Nous passions de vasques en vasques jusqu'à arriver à une, qui n'avait plus d'eau. Julie descendit donc la première et fût surprise par la profondeur du trou. Elle dût remonter seule pour sortir de la vasque.
Quelques descentes plus tard, l'eau était de nouveau présente. Elle était bien plus fraîche puisqu'elle sortait des profondeurs de la roche.

Après avoir enchaîné les descentes, vasques, sauts et chamailleries dans l'eau, avec deux petites pauses pour s'hydrater et manger un peu, le canyon toucha à sa fin.
Pour rejoindre la route, où étaient garées les voitures, nous passons sur un pont où la rivière coulait à flots en dessous.
C'était magnifique. Le courant, la chaleur du soleil mais aussi la nature qui faisait partie intégrante du lieu nous donnait l'impression d'être ailleurs.

Nous finissons par rejoindre les véhicules vers 15h et nous nous changeons.
Une petite bière pour clôturer le canyon et nous partons manger à McDonald's, faute de trouver une pizzéria ouverte à presque 16h de l'après-midi.

17h15, il est temps de rentrer ! Avec un ventre bien rempli et des souvenirs plein la tête.

Ce fût une très belle journée, riche en découvertes mais aussi en rigolades avec une bonne entente au sein du groupe.
C'est quelque chose à refaire et je remercie Laurent et Julie, qui étaient nos encadrants, de nous avoir fait vivre cette expérience. Ils furent très bons dans leur domaine et ont réussi à nous donner goût à ce genre d'activité en plein air. Être en accord avec la nature et les sensations.

Encore merci,
Emeline

Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème
Imberguet 2ème

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Canyon, #Rando

Notre mission en sardaigne: découvrir des paysages divers, canyonner gaiement, randonner chaudement: missions accomplies!

rando Capo Testa: formes granitiques extravagantes en bord de mer
rando Capo Testa: formes granitiques extravagantes en bord de mer

rando Capo Testa: formes granitiques extravagantes en bord de mer

Gola Di Gorrupu: qu'il fait chaud pour ces 8h de marche. Des airs de Verdon dans ces immenses falaises
Gola Di Gorrupu: qu'il fait chaud pour ces 8h de marche. Des airs de Verdon dans ces immenses falaises

Gola Di Gorrupu: qu'il fait chaud pour ces 8h de marche. Des airs de Verdon dans ces immenses falaises

canyon E'Forru: pas mal d'eau et de très belles cascades
canyon E'Forru: pas mal d'eau et de très belles cascades
canyon E'Forru: pas mal d'eau et de très belles cascades
canyon E'Forru: pas mal d'eau et de très belles cascades
canyon E'Forru: pas mal d'eau et de très belles cascades
canyon E'Forru: pas mal d'eau et de très belles cascades
canyon E'Forru: pas mal d'eau et de très belles cascades
canyon E'Forru: pas mal d'eau et de très belles cascades
canyon E'Forru: pas mal d'eau et de très belles cascades

canyon E'Forru: pas mal d'eau et de très belles cascades

Perda Liana et nurhage
Perda Liana et nurhage

Perda Liana et nurhage

dunes de sable de la costa verde

dunes de sable de la costa verde

cascade de sos molinos

cascade de sos molinos

sommet du mont urtigu
sommet du mont urtigu

sommet du mont urtigu

Voir les commentaires

Publié le par gasclub83
Publié dans : #Canyon

Vallon de l'Imberguet samedi 14 juillet

participants: Manon et ses potes (Doriane, Louis dit top gun et Jessica prononcez j'ai six cas et pas djéssica parce qu'on ne dit pas djean claude) et moi

Arrivés avec Manon vers 22h au bivouac de Cramassouri, on jette les 2 tentes et on mange en attendant le reste de la troupe. Ils arrivent vers 23h et découvrent pour la première fois un campement sauvage. Nuit étoilée splendide. Fatigués on ne traîne pas.

Le lendemain ciel voilé mais pas menaçant. On fait la navette pour s'éviter 45mn de marche et un tunnel sombre de 250m à parcourir à pieds.

Départ dans le canyon à 10h15 et bonne nouvelle il y a déjà de l'eau. Progression très agréable avec un débit d'eau parfait. A part un groupe de 2 personnes qu'on laissera passer on est seul à profiter pleinement de ce magnifique canyon. Après 3h de descente on est sur la passerelle de la Vésubie. Doriane et Jet si K sont frigorifiée et heureuse de retrouver le soleil brulant.

Bière traditionnelle de fin d'expé. D'après leurs commentaires ils paraissent enchantés de cette journée. Enfin surtout geai scie qu'à.

Il est 15h30. Dans St Martin de Vésubie on s'installe en terrasse pour dégusté une excellente pizza avant de rentrer. Il ne faudrait quand même pas rater le feu d'artifice.

 

Laurent

chambre, salle à manger et salle de bainchambre, salle à manger et salle de bain

chambre, salle à manger et salle de bain

Voir les commentaires

Publié le par gasclub83
Publié dans : #Canyon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon
canyons dans le verdon

23 et 24 juin 2018

Participants : Franck Laure Laurent et Manon

Franck et laure ont un weekend de libre (merci cath et jean marc). Ils ont une envie de canyon, on se joint à eux. Météo délicate dans les Alpes maritimes on se rabat sur le verdon.

Vendredi : Arrivé à la nuit tombée au superbe camping du Mont denier, perdu loin de la civilisation.

Samedi : canyon du Val d'Angouir. On profite des 2 voitures pour faire une navette et s’éviter les 1h30 de marche.
Très beau canyon ludique avec des sauts, des cascades. Malgré les 5 groupes de 7 personnes, on arrive a se faufiler.
Petite bière bien méritée et visite touristique de Moustier-sainte-marie.
De retour au camping, petit entrainement équipement pour Laure.
Petit bœuf carottes mijoté de Franck et jeu de l'explorateur pour finir la soirée.

Dimanche : canyon du Riou. Après une bonne heure de marche, c'est l'horreur il y a foule au départ du canyon. On hésite mais Franck et Laure sont chauds. On passe devant une vingtaine de personnes. Magnifique canyon en 3 parties. La première très resserrée avec des désescalades puis on est arrêté par les groupes qui nous précèdent. On en profite pour pique niquer et après un peu d'attente, on poursuit enfin notre descente avec 2 cascades. Une de 12m et une de 14m bien arrosées, mais la corde de 30 est trop courte pour la C14. Franck a été obligé de la rabouter pour la ravaler. Puis on a enchainé par 2 grandes cascades de 50m et 40m avec vue sur la vallée.
Nouvelle bière bien méritée puis retour à Carqueiranne.

Manon

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Canyon, #Rando

Cette année, c’est un week-end complet qui est organisé autour du handicap pour faire découvrir les activités de pleine nature. Canyoning et randonnée sont au programme !

 

4 jeunes déficients visuels font partis de l’équipe. Les difficultés visuelles entraînent une mauvaise vision de près comme de loin, une perception des reliefs inexistantes, des difficultés dans la perception des contrastes… c’est donc un véritable défi que nous nous lançons pour accompagner ces jeunes dans des activités où les déplacements sont de nature très variée et glissants.

 

22.04.2018 :

Les niveaux d’eau sont hauts étant donné les conditions climatiques de ces derniers temps. C’est donc le canyon de la balène qui est choisie dans le Verdon, à Moustiers ste Marie, pour ses cascacdes peu hautes et son débit d’eau moyen.

Notre guide du jour, Willy, nous amène au point de départ qui sera aussi notre lieu de pique-nique ensoleillé. Et c’est ainsi que les combi néoprène sont essayées : moment risible de la journée. Chacun tente de pénétrer dans ces tissus dans des positions plus comiques les unes que les autres.

Enfin équipés, nous mettons une corde dans un arbre pour montrer les techniques de descente avec descendeur en huit. Chacun peut se sentir tenu dans son baudrier.

Et c’est l’heure de la marche d’approche le long du filet d’eau. La perception des reliefs est compliquée pour chacun, mais nous les guidons et leur évitons les branches. Ils acceptent notre aide dans une bonne humeur générale. Les rôles s’inversent : quand une difficulté est passée, un petit ressaut, un mini toboggan, à leur tour, ils se mettent en position pour nous aiguiller.

La première cascade, appréhendée par certains, est passée avec succès et les toboggans s’enchaînent.

Willy nous installe même une tyrolienne qui s’enchaine avec une petite cascade. Plus on avance dans le canyon, plus la démarches de ces jeunes est facilitée. Ils sont de plus en plus à l’aise et le rythme de progression s’accélère.

 

Le plus dur fut la marche retour : ça grimpe sec pour retourner à la voiture, mais tous se racontent leurs moments préférés de la journée.

 

 

 

 

 

 

canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants

23.04.2018

Le lendemain, nous nous attaquons au mythique sentier martel. Le pas sûr, nous commençons à descendre les premiers escaliers qui nous mènent au bord du Verdon. Il ronronne ! Chacun a une carte adaptée, soit en gros caractère, soit en braille. Des éléments sont à trouver : couloir Samson, tunnel du Baou, tunnel du Trescaïre, tunnel des baumes que l’on contourne par un escalier métallique . Carte en main, ils nous montrent le chemin. Des lampes puissantes ont été prises pour traverser les tunnels. Le tunnel du Baou est long de 650m environ. Certains jeunes perdent encore de leur capacité visuelle dans le noir. A ceci s’ajoute que les tunnels sont plein d’eau ! On marche de rocher en rocher. Il commence à faire froid car la traversée est du coup un peu longue. Le retour se fera pieds nus, c’est décidé ! Enfin la sortie ! on se réchauffe au soleil pour peu de temps car le tunnel du Trescaïre nous tend déjà les bras. Les 110m sont plus rapidement passés et nous continuons notre chemin. Passage par le belvédère du Trescaïre.

Peu après, nous grimpons jusqu’à une baume qui sera le lieu de notre pique-nique.

Le retour se fera effectivement les pieds mouillés, tant pis, ils sècheront plus tard.

 

En bilan de ces deux jours : une prise de confiance dans les déplacements spectaculaires ; une prise en compte de l’autre ; entraide et solidarité ont également fait parties de ces deux sorties. Une expérience à renouveler.

canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants
canyon et rando pour malvoyants

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Canyon

17/07/2016: Aiglun

Participants:

Christian (encore une première pour ce personnage avide de nouvelles découvertes), Lisa, Franck et Laure

Le soleil est au rdv avec un débit d'eau assez important.

Mains courantes rappelables entrecoupées de petits rappels sympathiques.

week-end canyon, vallée de l'Esteron
week-end canyon, vallée de l'Esteron
week-end canyon, vallée de l'Esteron
week-end canyon, vallée de l'Esteron
week-end canyon, vallée de l'Esteron
week-end canyon, vallée de l'Esteron
week-end canyon, vallée de l'Esteron
week-end canyon, vallée de l'Esteron
week-end canyon, vallée de l'Esteron

18/07/2016: Riolan

Participants: Carine, FredFH, Léa, Lisa, Christian, Estelle, Franck

compte-rendu à faire ;-)

Voir les commentaires

Publié le par Franck
Publié dans : #Escalade, #Canyon

Participants: Laurent, Myriam,Julie,Manon,Doriane,Fred, Carine, Léa (9 ans), Stéphane, Axel (7 ans), Estelle et Franck.

Samedi: accrobranche pour les uns et via ferrata de Tende pour les autres

Week end Canyon et Via
Week end Canyon et Via
Week end Canyon et Via
Week end Canyon et Via
Week end Canyon et Via
Week end Canyon et Via
Week end Canyon et Via

Dimanche: Maglia pour tous!

Voir les commentaires

1 2 > >>

CALENDRIER

01.12: si le déconfinement le permet: rdv à Truébis à 16h!

TOUS LES DERNIERS DIMANCHES DE CHAQUE MOIS:

sortie des petits avec une cavité adaptée aux plus jeunes

 

 

 

 

 

 

historique et presentation

Au départ, 4 copains de Carqueiranne qui pratique la spéléo depuis l’âge de 15 ans.

Nous nous rapprochons vite du SCS (Spéléo Club de Sanary), club très structuré où la famille Clément nous accueille à bras ouverts. Pendant 4 ans, Hervé Tainton, président du club va nous entraîner sur de nombreux massifs calcaires dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Petit à petit, nous faisons découvrir notre passion à d’autres amis de notre commune. En 1983, nous décidons de nous émanciper en créant un club à Carqueiranne. Etant tous motards, nous avons fait en sorte que les initiales du nom fassent GAS, le G étant tiré d’une vieille légende provençale.

 

Depuis le début, le club est affilié à la FFS (Fédération Française de Spéléologie) avec une forte implication dans la vie et les actions fédérales.

Par ailleurs, il a un agrément « Jeunesse et sports » et est membre du CDS 83 (Comité Départemental de Spéléo).

Son fonctionnement est totalement basé sur le bénévolat. Les anciens initient et forment les nouveaux qui à leur tour deviennent encadrant.

Actuellement, il est partenaire actif de l’EDSC 83 (école départementale de spéléo et de canyon) et est engagé auprès du SSF 83 (spéléo secours) pour diverses missions spécialisées.

Il dispose d’un matériel collectif conséquent qui permet de pratiquer la spéléologie sportive ou d’exploration, le canyoning, l’escalade et la randonnée engagée.

 

Deux bulletins retraçant nos aventures de 1983 à 1997 ont été édités par Alain Kilian et sont disponibles ci dessous, ainsi que tous les comptes-rendus annuels d’activités depuis 2005.

 

Comptes rendus annuels

 

Toutes les vidéos sont à retrouver sur le lien :

 

Vidéos

 

Quelques articles de presse :

 

Articles

 

COMPOSITION DU BUREAU

 

Présidente : Laure Mattéoli

Vice présidente : Carine Fourcade

Trésorier : Franck Prévost

Secrétaire : Laurent Kilian

Secrétaire adjointe : Zette Mattéoli

 

Adresse postale : 79 rue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Tel : 06 09 09 28 12

Mail : contact@speleogas.org

Articles récents

Hébergé par Overblog