Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

Actualités du club spéléo de Carqueiranne

Publié le par Laure
Publié dans : #Rando

Participants: Franck, Laure & Clémence

Départ vers 15h sous un soleil de plomb. Cette balade nous fait grimper le long d'un sentier botanique jusqu'au plateau lambert. Au passage, nous apercevons de loin les laves du Desteu. Et on grimpe, on grimpe. Et on tombe sur deux menhirs plantés au milieu d'un champ. La forêt et les fougères nous transporte un peu en montagne avant de retrouver le maquis bien provençal. Et puis on descend, on descend jusqu'au bord du Desteu qui coule encore par endroit. Petit pont, passage de gué à sec et nous voilà au milieu de figuiers de barbarie jusqu'à la voiture que nous retrouvons vers 20h.

RIMG0007  RIMG0013

Voir les commentaires

Publié le par gasclub83
Publié dans : #Spéléo

Causse Noir Le 03 août 2010

Participants: Laure, Yasmina, Corinne, Estelle, Sébastien (Topol), Franck, Yves, Fred, Cyril.

 

ACTE 1 : Le départ

Initialement prévu le plus tôt possible, le départ s’effectue à… 13 heures.

Nous arrivons sans encombre (mais avec San Severino à fond dans les oreilles) au départ du chemin. Franck découvre alors avec :

- désarroi

- horreur

- gêne

- humour

- ses yeux

- cochez la bonne réponse, que les kits de cordes ne sont pas dans le coffre du T4. Laure et son amoureux repartent donc illico pour le camping.

Les commentaires et les suppositions de tous ordres vont bon train quant à la raison d’un tel acte manqué (parce que quand-même ces kits, ils étaient pleins et prêts hum…). En attendant, nous nous dépêchons de ne rien faire et nous apprenons dans le désordre et sans préférence que : les cèdres font des roses en bois (merci Cyril), Yasmina n’aime pas être enfermée dans un coffre de voiture ( ?), les pages des livres de topos ne sont pas très solides…

Après 45 minutes, retour des tourtereaux.

 

ACTE 2 : Le départ (bis) ou « Nous partîmes fringants mais par un prompt effort, nous nous vîmes suants en arrivant au bord… »

 

Jolie descente d’un versant pour arriver dans le lit à sec d’une rivière : drôle d’impression que de marcher là où coule l’eau d’ordinaire et remontée sur le versant d’en face, sous le soleil dont nous nous serions, pour une fois, bien passés. Au détours du soixante dix-septième virage, nous sentons de l’air frais et après un dernier effort, nous découvrons l’entrée de l’Aven Noir. Etant donnée sa taille, nous avons une superbe vue sur le fond du puits, tout vert de mousse et sur le début du développement.

Equipement en double par les sautillants spéléos amoureux et descente ; reprise pour moi après plus d’un an sans spel, petite appréhension mais immense joie d’être de nouveau sur une corde en plein vide. La lumière qui éclaire des coulées de concrétions blanches les fait ressembler à de la glace, quasi transparente (et étant donnée la température ambiante, je doute…).

Arrivée les pieds dans une mousse épaisse, on dirait un jardin de conte : toujours accrochée à la corde, je m’attends à voir surgir un lutin ou un nain de jardin et …Franck me rappelle à la réalité (quoique) ;-).

Après l’atterrissage de tous, nous passons sous un immense porche et découvrons une grande salle, de jolies concrétions, des perles des cavernes choux fleurisées, des gours, des bombons aux fruits…heu, non, ça c’est dans les poches de Yasmina et Cyril s’engouffre dans une étroiture dont il finit par ressortir bredouille (en fait la suite est en haut de la salle et nous sommes tout en bas, mais bon…). N’ayant ni l’autorisation (!), ni le temps de découvrir le plus beau de cet aven, retour au pied du puits d’entrée. Pendule pour les uns et une, pendule géant pour un autre et une proposition étonnante de Yasmina : »Si tu as froid, mets ta main sur ma …elle est chaude » ; remarque qui serait passée totalement inaperçue sans l’esprit mal tourné de Fred. Nous comprendrons plus tard qu’il avait détourné cette phrase anodine afin de cacher un rapprochement opéré en bas de la salle avec un certain Cédric-Cyril, rapprochement qui laissera une trace sur son casque et des photos plus ou moins floues…

Séance photo à la sortie, biscuits et retour en musique.

A quand la suite ?

 

Aven noir (1)  Aven noir (3)

Aven noir (10)  Aven noir (16)

 

Aven noir (27)  Aven noir (31)

 

     Aven noir (34)          Aven noir (43)

Voir les commentaires

Publié le par gasclub83

Ola

 

Bisous de Barcelone ville au mille splendeurs .

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Rando

Participants : Zette, Myriam, Franck, Clémence et Laure

 

Rando prévue vers le rocher de Capluc, au dessus du Rozier. On grimpe jusqu’au haut de ce bloc qui se situe au croisement des gorges du Tarn et des gorges de la Jonte. Une vue à 360° nous offre un panorama exceptionnel.

Myriam part ensuite voir un enfournement de pain à Vessac pendant que le reste de l’équipe se dirige sur le GR en direction du Vase de Sèvre et de Chine. Le temps n’étant pas extensible, et l’estomac de Clémence non plus, nous n’iront pas jusque là et pourront les admirer seulement de la route.

 

RIMG0214 RIMG0247

  RIMG0223 RIMG0225

 

A notre retour au camp, nos voisins anglais, heu non, écossais, nous ont fait chanter, plus ou moins juste, jusqu’au bout de la nuit. Les petits airs de cornemuse, de guitare et d’accordéon, ainsi le solo admirable de notre reine bien aimée (Yasmimi bien sûr) sont gravés dans nos mémoires et nos appareils photos.

RIMG0256

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo

Participants : Bruno, Adèle, Manon, Louisa, Etienne (LGG) et Franck, Clémence et Laure

 

On ne pouvait rêver meilleure approche de la spéléo pour Clémence (1 an). La grande galerie d’entrée a permis à Clémence d’appréhender le milieu souterrain sans aucune inquiétude, à la plus grande joie de ses parents !

RIMG0170 RIMG0147

 

RIMG0153 RIMG0164

 

RIMG0185 RIMG0125

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Rando

Participants : Laure, Franck et Clémence

 

D’une petite rando « familiale » selon le livre, nous avons réussit à faire une bonne marche de 5h. Trois légères erreurs de parcours nous ont permis de faire un joli tour du lac, de voir des vestiges de mine et d’arriver enfin à l’abbaye de notre dame du bonheur, but de notre balade.

RIMG0049 RIMG0053

 

RIMG0069 RIMG0077

 

                                                 RIMG0100

Voir les commentaires

Publié le par gasclub83
Publié dans : #Spéléo

En reconnaissance le 31 juillet avec Laurent, Franck, Laure et Yves.

Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010

Le 5 août 2010 La grosse équipe

 

Manon, Julie, Damien, Armand, Marc, Yasmina, Laurent, Jean claude, Sandra, Patricia, Topol, Corinne

 

Départ du camp de Lanuéjols vers 16h. Nous partons à l'expédition de l'abîme de Bramabio avec une équipe surdouée composée de spéléos. Puis enfin arrivé au pied de cet abîme, une énorme entrée nous laisse entrer sous terre dans l'obscurité.Au bout de 10' lolo et JC trouvèrent un passage menant vers une vasque. Sandra fit une bombe. C'est ici que commence la grande aventure de Bramabio. Avec notre entraîneur JC nous avons pu surmonter quelques petites cascades mais ce n'était que le début. Après ceci beaucoup de nage dans de bonnes conditions. Malgré le froid de l'eau nous avons continué. Une cascade « dapepré » 5m sur la fin puis plouf c'était le dernier plongeon. Après nous sommes remontés tant bien que mal au parking. Tout le monde se mit au travail qui était de se déséquiper. Ensuite nous sommes rentrés au camp et nous avons fêté avec grande joie l'anniversaire de notre éclaireur.

 

 

Julie et Damien

Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010

Des touristes Myriam, Fred et Estelle

Bramabio été 2010

2ème équipe le 10 août avec Jean claude, Sandra, Zette, Jérôme....

Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010

3 ème équipe le 12 août avec Clémence, Franck et Laure

Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010
Bramabio été 2010

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo

Participants : Laurent, Topol, Franck et Laure

 

Départ prévu vers 8h – départ effectif à 8h20. Jusque là tout va bien. Un oubli de bottes malencontreux font partir Topol et Lolo seuls pendant que les 3 autres acolytes font un rapide aller-retour au camping pour récupérer les dites bottes. Non, non, je ne suis ni médisante, ni râleuse, mais merci à Yves qui grâce à cet oubli nous a permis d’avoir une synchronisation parfaite dans l’aven.

Yves amène donc le kit n°4 à temps et nous rentrons (Franck et Laure) dans le trou à 12h avec le kit n°5 et le kit bouffe.

On visite un peu le bas du P20 puis nous décidons de prendre cette fois la bonne direction après quelques accrochages et rampings inutiles. Le P87 hyperfractionné est un régal. En bas, un grosse flaque. On essaie à gauche (c’est plus grand) et non, c’est bouché, il faut aller à droite, là où il faut ramper bien sûr. Le mince filet d’eau qui coule ua fond nous met en jambe pour la suite. Le P45 se fait sous la pluie.

Ouf, le méandre des sirènes est quasiment au sec. Et quelle beauté ce méandre ! un enchaînement de courbes parfait !

On retrouve nos compères juste à temps pour leur remettre la corde du dernier P19 qui nous mène à la rivière. Encore une petite douche froide puis on se balade un peu dans l’amont pour se réchauffer.

On mange sous les couvertures de survie qui tremblent au rythme de Laurent. Ce Lolo, même sous terre, il a le rythme dans la peau ! Un thé chaud servi par Franck nous réchauffe…le cœur, c’est déjà ça.

On ne traîne pas et on part se réchauffer vers l’aval de la rivière. On passe une trémie, on cherche un peu et on se retrouve dans une galerie (un peu basse à mon goût). Où quelques oppo nous amènent à de belles concrétions blanches, à des draperies bicolores et à un laminoir (encore un !) sablonneux.

Dernier ramping et notre excursion se termine à la salle Carrefour. Photo souvenir et la remontée se fait sans encombre…ou presque.

Hormis Franck qui perd sa pédale et Lolo qui nous raccourcit  la corde du P45 la rendant inaccessible, tout se passa pour le mieux.

 

TPST : 7 à 9h

 

RIMG0193                  RIMG0204

 

RIMG0206  RIMG0212

 

RIMG0221 RIMG0226

 

                                             RIMG0228

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Rando

Participants : famille Serra Lombard, Zette et Damien, Yasmina, Franck et Laure

 

Le restant de l’équipe part à Millau pendant que nous allons voir le chaos de Nîmes le vieux. Des blocs parsemés ça et là nous accompagnent le long de notre balade d’environ 1h30.

RIMG0141              RIMG0145

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo

Participants : Laurent, Franck, Yves, Julie, Manon et Laure

 

Un puits de 55m s’enchaînant avec un toboggan de 20m n’ont présenté aucune difficulté pour nos spéléologues en herbe, Manon et Julie. Une jolie salle concrétionnée avec de très beaux volumes ont agrémentés notre progression.

TPST : 3h                                                           

 

Pendant ce temps une partie du camp repérait l’entrée du Montfleury alors qu’une autre s’installait au campement.

 

Un superbe arc-en-ciel clôture cette journée au temps mitigé.

 

RIMG0068   RIMG0071

 

RIMG0086  RIMG0100-copie-1

 

Voir les commentaires

CALENDRIER

23.08: Maglia (complet

24.08: vallon de basséra?

25.08: vallon de carleva?

17-18.10: week-end plateau de Siou blanc

 

 

 

 

 

 

historique et presentation

Au départ, 4 copains de Carqueiranne qui pratique la spéléo depuis l’âge de 15 ans.

Nous nous rapprochons vite du SCS (Spéléo Club de Sanary), club très structuré où la famille Clément nous accueille à bras ouverts. Pendant 4 ans, Hervé Tainton, président du club va nous entraîner sur de nombreux massifs calcaires dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Petit à petit, nous faisons découvrir notre passion à d’autres amis de notre commune. En 1983, nous décidons de nous émanciper en créant un club à Carqueiranne. Etant tous motards, nous avons fait en sorte que les initiales du nom fassent GAS, le G étant tiré d’une vieille légende provençale.

 

Depuis le début, le club est affilié à la FFS (Fédération Française de Spéléologie) avec une forte implication dans la vie et les actions fédérales.

Par ailleurs, il a un agrément « Jeunesse et sports » et est membre du CDS 83 (Comité Départemental de Spéléo).

Son fonctionnement est totalement basé sur le bénévolat. Les anciens initient et forment les nouveaux qui à leur tour deviennent encadrant.

Actuellement, il est partenaire actif de l’EDSC 83 (école départementale de spéléo et de canyon) et est engagé auprès du SSF 83 (spéléo secours) pour diverses missions spécialisées.

Il dispose d’un matériel collectif conséquent qui permet de pratiquer la spéléologie sportive ou d’exploration, le canyoning, l’escalade et la randonnée engagée.

 

Deux bulletins retraçant nos aventures de 1983 à 1997 ont été édités par Alain Kilian et sont disponibles ci dessous, ainsi que tous les comptes-rendus annuels d’activités depuis 2005.

 

Comptes rendus annuels

 

Toutes les vidéos sont à retrouver sur le lien :

 

Vidéos

 

Quelques articles de presse :

 

Articles

 

COMPOSITION DU BUREAU

 

Présidente : Laure Mattéoli

Vice présidente : Carine Fourcade

Trésorier : Franck Prévost

Secrétaire : Laurent Kilian

Secrétaire adjointe : Zette Mattéoli

 

Adresse postale : 79 rue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Tel : 06 09 09 28 12

Mail : contact@speleogas.org

Articles récents

Hébergé par Overblog