Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

Actualités du club spéléo de Carqueiranne

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo



Suite au forum des associations, rendez-vous est donné à 14h pour se rendre au Reggaïe de Néoules.

Cécile, Emeline, Josette, Nathalie et Charlotte sont accompagnés par Zette, Laurent, Myriam, Manon, Julie, Franck et Laure pour découvrir le milieu souterrain.


Rien n’échappe à notre explo : les gours, la salle de sable (passage obligé pour quelques roulades), la salle des carottes puis des bougies.

























     Tout le monde sort comblé de cette visite.
 « C’est quand la prochaine ? »
TPST : 4h

Pendant ce temps, Yves prospecte…




Voir les commentaires

Publié le par gasclub83
Publié dans : #gasclub83

Participants : Yves, Christine, Topol, Laurent, Laure et Franck.

Réunion de travail en ce Mercredi soir. Au programme nettoyage et contrôles du matériel du Cyclopibus. Résultat : 545M de cordes nettoyées, contrôlées, recoupées, remesurées et 19 mousquetons à réformer sur une soixantaine !







Voir les commentaires

Publié le par Franck et Yves
Publié dans : #Spéléo

Participants : Laure, Franck, Laurent, Topol, et Yves.

Laurent part le premier vers 11h30  pour aller démêler le sac de nœuds du p160, suivi de Topol et Yves. Laure et Franck suivront 30min plus tard et doubleront Yves en bas du p80 (c'est devenu une habitude) pour aller rééquiper l'escalade en fixe.

Yves ira dans un premier temps, régler son compte au barrage qui retient l'eau dans l'étroiture après le p80 à coup de massette (il était temps), puis farfouillera en bas du puits avant l'escalade que l'on passe en main courante. Au fond, il y a un méandre étroit qui a été élargi. Il donne sur une faille transversale. L'eau part au fond à -148 dans ce qui est la suite du méandre. Il est possible d'élargir un peu pour aller voir si ça ne va pas plus loin. C'est là que se perd l'écoulement d'eau de ce qui est la première partie du cyclop. En bas de l'escalade, sur la gauche dans le sens de la progression, il y a une petite ouverture qui est le bas d'un puits remontant. En ouvrant, il pense qu'on aurait accès à une cheminée.

Pendant ce temps, Laure, qui a récupéré les cordes de l'escalade, attend Franck partit récupérer leur fardeau au sommet du p160. Tous les 5 ressortiront bien chargés vers 18h.

 Nous avons déséquipé mais le cyclo n'est pas fini pour autant. Les possibilités sont multiples et rien ne dit que nous soyons arrivés au bout de son développement. Laurent s'est arrêté au fond du boyau car ce n'est pas confortable et peu prometteur, mais...

Voir les commentaires

Publié le par Laure


Fidèles au rendez-vous, nous avons une nouvelle fois
 participé au forum des associations organisé à Carqueiranne.

Une journée de découverte du milieu souterrain a été prévue le samedi suivant : quelle organisation cette année ! tout y est : les cartes du club, les fiches d’inscription, les assurances, les articles de journaux…

A la semaine prochaine pour le résumé de la sortie.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par Yves et Franck
Publié dans : #Spéléo

 

Participants : Franck, Yves, Laurent

Laurent part en tête vers 11h30. Franck double Yves en bas du puits François, alors qu'il évacue la surchauffe de la texair. Il en profite pour se pencher un peu sur les écoulements d'eau entre l'étroiture et l'escalade. En bas de celle-ci, il repère un méandre. C'est sans doute par là que le son passe. IL repère ensuite la sortie en dessous de l'épée de Damoclès, à gauche de la dev.

Quand Yves rejoint Franck, la topographie du font est presque terminée. L'utilisation des instruments dans cet environnement boueux est assez délicate et malgré le manque de pluies sur le plateau durant les deux mois d'été, la cascade coule toujours ainsi que l'arrivée d'eau dans le boyau.

Laurent au milieu de la conduite forcée, y va avec entrain à la massette. Franck note un certain enthousiasme dans la résonance des coups... L'enthousiasme était au labeur, mais seul son bras peut pénétrer dans le double fond dans lequel l'eau disparaît.

En dernier recours, il dépasse le terminus de Franck de trois mètres (voir article du 14 mai : « cyclo première et fin ? »), agrandit le colmatage de boue à la main, et réussit à passer !

Le plafond est de moins en moins haut et après environ cinq mètres de progression, il bute sur une vasque d'eau d'un mètre de diamètre. Le plafond est à vingt cinq centimètres et derrière il semblerait que la progression soit encore possible !... Mais le risque de s'engluer dans cette vasque à 30m de l'entrée du boyau, seul en sachant qu'en cas de problème nous ne l'entendrons pas, lui fait rebrousser chemin.

De retour dans la salle, il nous avouera qu'il faudrait être cinglé pour aller plus loin !

Il est trempé, et son casque est tellement recouvert de boue, qu'il a pensé plusieurs fois être tombé en panne de lumière !...

Franck fait une dernière visée dans le boyau, pendant que Yves repart en tête, se chargeant des cordes qui traînent dans le puits Dominique au fil de sa remontée.

Il attend une bonne demie heure au bas du puits Marina pour faire le point et reprendre un kit éventuel et se fait doubler par Franck chargé d'un gros sac qui lui explique qu'avec Laurent, ils ont déséquipé le puits Dominique et le p50 avec la grande vire.

Au bas de l'escalade, Yves appelle Laurent dans le méandre qui lui répond comme si il était à quelques mètres. Yves lui fait remarqué comme « on entend bien » et poursuis sa progression rapidement pour ne pas se faire pousser au cul. Malheureusement pour Laurent, il ne poursuit pas la conversation...

Au fil de sa progression, il observe de nouveau les éventualités d'une suite dans ce secteur. Il franchit l'étroiture sans problème et attaque la remontée sur corde du p80. Il entend batailler au fond l'énergumène qui est à sa poursuite et attaque le grand fractio pour que Laurent ne reste pas une éternité à attendre en bas, mais il ne voit rien sortir. Ce qu'il a dû entendre, c'est sans doute Franck qui se battait avec son kit dans la banane comme un bourrin. Yves ne voit toujours rien sortir de l'étroiture et vu la rapidité de Laurent ce n'est pas normal. Il se perd en expectative. Vu sa côte flottante heurtée dans une glissade la semaine dernière, qui le gêne pas mal, vu les sur chauds dans la texair qui l'épuisent, vu son crawl qui dérape, il ne se sens pas trop de redescendre et repasser les étroitures pour rien. L'attente s'éternise, l'inquiétude monte. Que dois-il faire ?...C'est avec soulagement qu'il entend marmonner au fond du puits. Monsieur a voulu remonter les cordes sans défaire les nœuds !

Ce qui a eut pour effet de le bloquer dans l'étroiture du haut du P160, avec deux fois 60M de cordes tendues sous lui !!!

A 19h, tout le monde est dehors et le cyclo à moitié déséquiper a été prolongé de 8M en première. La topographie sera bientôt publiée sur ce blog !

 

En attendant voici l'article de Var Matin



Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo

Participants : Laure et Franck.

 

On profite d’un petit passage dans les belles gorges du Tarn pour une excursion souterraine. La grotte du coutal part du village des Vignes. Une entrée construite nous mène à une première vire. Un petit puits, quelques étroitures et quelques détours, puis nous longeons la rivière souterraine.

TPST : 4h

Voir les commentaires

Publié le par Christine
Publié dans : #gasclub83
"Ils ont battu le record de profondeur du Var . Explorant les méandres du Cyclopibus, l'un des gouffres du massif de Siou-Blanc, les membres du Galamaoud association carqueirannaise spéléologique, ont découvert récemment une nouvelle faille dans l'aven...
...Franck a été accompagné dans cette aventure par Laure, Yves et Laurent. Chaque découverte enrichit notre savoir sur le système hydrogéologieque de l'aire toulonnaise... ...Nous avons avancé dans l'eau et la boue . Il fait froid et la taille des passages est très étroite, mais au moins, nous sommes descendus au plus bas sous la terre varoise et nous allons continuer ."
Un bel article, avec photos de nos quatre membres vedettes, est visible aujourd'hui dans le VAR MATIN édition Hyères-le Lavandou.

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Escalade
Après la Slovénie, direction les Via Ferrata dans les dolomites en Italies
Participants: René, Charlotte, Cat, jm (CAF), Laure et Franck.

17.08.2008:
Toffana: un sentier nous mène au premiers echelons. On grimpe encore et encore, des échelles, des arrêtes,... superbe. Record battu avec une altitude de 3245m.
La descente est royale en téléphérique! 










































18.08.2008
Sentier Innerkoffler: une variante calme nous permet de contourner les Tre Cime où grimpent René et Charlotte.
un bain de foule puis on s'engage dans des tunnels aux escaliers vertigineux.
 

Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo

Camp interclub du 02.08.08 au 15.08.08
Participants GAS: Laurent, Myriam, Manon, Julie, Zette, Franck et Laure
autres: trop nombreux. En tout 21 personnes et 5 clubs spéléo étaient présents.

Voici le compte-rendu de ce qui nous concerne avant de mettre en ligne le compte-rendu général.*

03.08.2008:

arrivée au spéléocamp de Laze, près de Logatec, en Slovénie.
L'après midi direction le circuit des cavernes et découverte de notre première grotte : ici Stota Jama.





















Puis nous explorons Vrana Jama (trversée) et son porche d'entrée imposant.




04.08.2008:
Descentes dans les gouffres repérés la veille: Jama Za Teglovko   dans l'ordre: Laurent, Chantal, Gabrielle, Manon et Julie.
 






























Jama Na Meji, puits de 60m.






















05.08.2008:
Visite de la grotte aménagée de Skocjanske Jama, avec sa passerelle de 45m et le courage de Chantal: bravo!
 
un petit tour par la belvédère et on rentre sous une pluie diluvienne.                          







 
06.08.2008:

Visite du chaterau troglodyte de Predjama




07.08.2008:
Exploration avec un guide de Planinska Jama, la grotte aux protées, petite bêtes rigolottes et très rare, et la grotte du paradis, ainsi nommée pour la multiplicités de ces concrétions.
Avec la famille Pascouet, Sandra, La famille Kilian, Bryan (notre guide), Franck et Laure.
Merci à jm pour le prêt de la photo de protée ;.)





 









         






  


08.08.2008:
Rakov Skojan, parc naturel. de grandes arches se mèlent au gruyère souterrain. La balade se termine par un incroyable orage de grêle. Aïe.
Anniversaire de mon papounet pour clôturer cette journée.

















     





















09.08.2008:
Visite de la tant attendu Krijna Jama. Pour moi, ce sera mon meilleur souvenir avec les divers lacs, les eaux verdoyantes et les concrétions variées et préservées.

      

















                                        le dessous de la méduse  























       
            retour par Cerknica et son lac temporaire




                                                                                                


10.08.2008:
Explo de Najdena Jama ou le trou de la boue!
Des protées sont aperçue, une rivière souterraine et des milliers de tonne de boue!


 






























une sculpture taille humaine, aperçue au dernier moment, donnera quelques frissons à Laurent.















11&12.08.2008:
Le Triglav: ascension du plus haut sommet de Slovénie. Le premier jour, nous atteignons le refuge prévu. Goulash et saucisson pour repas. Le vent et le brouillard nous laissera 200m sous le sommet. 
 


















  









































    


























13.08.2008:
Grotte de Postojna pour se remettre de nos courbatures. Le petit train nous fait visiter à trop grande vitesse cette grotte. trop touristique, trop rapide...
Le soir, visite en amoureux de Ljubljana, la capitale slovène avec le pont des dragons, le chateau, les 3 ponts et les sladoled (glaces)...hummmm, Franck a bien l'air de se régaler.


  


























 






































14.08.2008:
retour au parc de Rakov Skocjan car la grande arche nous avait échapper à cause de la pluie: Mali Naravni Most.

 























de retour à Laze, on repart sur le circuit des cavernes.
on était parti pour une balade tranquille, et voilà qu'un visiteru de la grotte de Skednena Jama veut absolument nous faire ramper dans la boue pour nous montrer 3 pauvres conrétions...





















15.08.2008:
Visite de Stanjel, soit disant le plus beau village du Karst....no comment. En tout cas, le resto était très bon.
Et retour à Laze par le beau plateau de Nanos.



  























15.08.2008:
passage à Bled et source de la Soca.
 






















curiosités locales:
les maisons très fleuries, les champignons géants, les escargots et papillons de taille irréelle, les ruches très colorées, la gentillesse des gnes quand on est perdus,.....
 








Voir les commentaires

Publié le par Toto lepréze
C'est par un beau matin estival que nous prenons route vers la Ste Baume pour rejoindre Yves et Samy à "l'eau de là".
Arrivés au fond du trou,  nous nous engageons vers les galeries concretionnées et qui  brillent aussi.Quand nous en resortons il est au moins 23h.
C'est par une belle nuit étoilée que nous prenons route vers nos maisons.

Participants: Coco, Samy, Yves, Topol.

Voir les commentaires

CALENDRIER

01.12: si le déconfinement le permet: rdv à Truébis à 16h!

TOUS LES DERNIERS DIMANCHES DE CHAQUE MOIS:

sortie des petits avec une cavité adaptée aux plus jeunes

 

 

 

 

 

 

historique et presentation

Au départ, 4 copains de Carqueiranne qui pratique la spéléo depuis l’âge de 15 ans.

Nous nous rapprochons vite du SCS (Spéléo Club de Sanary), club très structuré où la famille Clément nous accueille à bras ouverts. Pendant 4 ans, Hervé Tainton, président du club va nous entraîner sur de nombreux massifs calcaires dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Petit à petit, nous faisons découvrir notre passion à d’autres amis de notre commune. En 1983, nous décidons de nous émanciper en créant un club à Carqueiranne. Etant tous motards, nous avons fait en sorte que les initiales du nom fassent GAS, le G étant tiré d’une vieille légende provençale.

 

Depuis le début, le club est affilié à la FFS (Fédération Française de Spéléologie) avec une forte implication dans la vie et les actions fédérales.

Par ailleurs, il a un agrément « Jeunesse et sports » et est membre du CDS 83 (Comité Départemental de Spéléo).

Son fonctionnement est totalement basé sur le bénévolat. Les anciens initient et forment les nouveaux qui à leur tour deviennent encadrant.

Actuellement, il est partenaire actif de l’EDSC 83 (école départementale de spéléo et de canyon) et est engagé auprès du SSF 83 (spéléo secours) pour diverses missions spécialisées.

Il dispose d’un matériel collectif conséquent qui permet de pratiquer la spéléologie sportive ou d’exploration, le canyoning, l’escalade et la randonnée engagée.

 

Deux bulletins retraçant nos aventures de 1983 à 1997 ont été édités par Alain Kilian et sont disponibles ci dessous, ainsi que tous les comptes-rendus annuels d’activités depuis 2005.

 

Comptes rendus annuels

 

Toutes les vidéos sont à retrouver sur le lien :

 

Vidéos

 

Quelques articles de presse :

 

Articles

 

COMPOSITION DU BUREAU

 

Présidente : Laure Mattéoli

Vice présidente : Carine Fourcade

Trésorier : Franck Prévost

Secrétaire : Laurent Kilian

Secrétaire adjointe : Zette Mattéoli

 

Adresse postale : 79 rue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Tel : 06 09 09 28 12

Mail : contact@speleogas.org

Articles récents

Hébergé par Overblog