Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

Actualités du club spéléo de Carqueiranne

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo

Participants : Laure et FranckP1050300


Petit week-end en Ardèche pour aller faire l’évent de Peyrejal en amoureux.

Nous trouvons facilement l’entrée grâce à jean-marc, venu avec ma chère maman, pour balader avec  nos filles pendant que nous sommes sous terre (merci ! merci ! merci !).

Franck équipe et au bout de la vire, l’écho se fait entendre, de plus de 6s !!! Franck chantonne un petit Mexico, mexicooooooooooooooo

Au bas, nous partons à droite pour voir le siphon, puis nous gagnons les autres galeries.

L’aven est superbe : les conduites forcées sont impressionnantes de part leur dimension, leur rondeur lisse, quelques belles concrétions, un peu d’eau par-ci par-là…

Le contexte idéal pour une sortie réussie.

Ca, c’était sans compter sur le manque d’air… trop de CO2 ou pas assez d’O2, nous n’en saurons rien, mais nous avons été extrêmement essoufflé tout le long de notre visite. Autant dire que nous avons vu le strict minimum et l’expression « ressortir à l’air libre » ne pouvait pas être mieux trouvée !

P1060506

P1060520

P1060526

P1060546

P1060550

Et pour voir la suite du week-end, avec la sortie à la grotte de la Cotepatière, suivez le lien:

link



Voir les commentaires

Publié le par Laure
Publié dans : #Spéléo

14 & 15.08.2014:

Nous sommes arrivés sur le Marguareis dans le brouillard (je n'ai donc rien vu de la piste soi-disant impressionnante) pour retrouver l'équipe du CAF Martel (Jo, Cathy,....), des italiens, des gens de sarte, un Auvergnat... dans une ambiance particulièrement festive.

P1060140

Le brouillard se lève pour laisser apparaître un ciel étoilé de dingue et Chouchou et Cathy qui arrivent, sortant du boulot. Les ombres des montagnes environnantes naissent peu à peu éclairées par la lune.

 

Quelle merveille de découvrir ce lieu magique le matin au réveil. On est au milieu de nulle part, entouré de montagnes herbeuses et de calcaire, partout du calcaire, rêve de tout spéléo.

P1060090

P1060143

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le soleil est au rdv. On se décide alors pour aller voir la grotte glacée, petite traversée accessible avec Clémence et Alice.


P1060109

Chouchou tente de m'expliquer où c'est. Les explications sont parfaites, mais ma compréhension l'est nettement moins. Devant ma mine déconfite, il décide avec Cathy et Arnaud de nous accompagner (ouf!).


Chouchou nous décrit les sommets alentours, les reliefs, les fleurs, les avens, la diversité des lieux.

 

Puis, le chemin disparaît et nous coupons à travers la pente herbeuse. Les filles rechignent un peu car c'est raide et caillouteux.

 

 

On fait donc une pause pique-nique; ça ira mieux après et puis on y est presque.


 

Le déjeuner terminé, on se rend compte que c'est plus loin que ce que l'on pensait. Des marmotes, un chamois et un névé; nous y voici enfin.

P1060111

 

Les filles sont heureuses de toucher la neige en plein mois d'Août, mais mince, c'est froid!


Attention la tête, le plafond est bas. En se penchant, on voit déjà la lumière de l'autre côté.

 

Chouchou trace des marches dans le névé de sortie. Cathy fait des photos du monde miniature qui nous entoure; une petite escalade et nous voilà dehors.

 

 

 

 

RIMG0354P1060129

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le retour se fait en rejoingnant le sentier du col de la Galine, moins compliqué pour les petites gambettes qui ne veulent plus marcher. Nous passons au milieu du granit rose. Le refuge est en vue. Et nous voilà de retour, prêts à prendre une bonne bière pour se mettre en jambe pour la fiesta du soir.

 

RIMG0343

 

16.08.2014

Après une première nuit fraîche (la première d'une longue série), orageuse, et ventée (très très ventée), agrémentée de nombreux réveils (pour ranger le store, boucher les aérations....) nous refusons de nous lever. Il fait bien trop froid et le vent continue à se déchaîner. C'est décidé, nous hibernons.

Finalement, un petit rayon de soleil nous permet d'aller nous mettre au chaud dans le refuge du CAF.

Après déjeuner, nous partons pour le sommet le plus proche, le Castel Fripi. A gauche de l'éboulis, la pente est bien raide et il n'y a toujours pas de chemin. Nous coupons entre les barres rocheuses et finissons par l'ascension d'une longue pente herbeuse.

P1060145

 

 

Arrivés au cairn du sommet, une vue à 360° s'offre à nous. On fait vite une vidéo du panorama. Alice se réveille de sa sieste juste pour nous dire qu'elle a bien froid et nous retournons au camp par le même parcours.

 

 

 

 

 

 

 

 

17.08.2014

  SPELEO (Youpi!) au Saint Loïc avec Laure, Chouchou, Cathy, Arnaud et Christophe.

 

La nuit fût frigorifique (-3°) et on se lève en trouvant de la glace au fond de notre vaisselle restée dehors. Qu'importe! Aujourd'hui je vais faire de la spéléo!

 

L'équipe de Jo est partie de bonne heure pour continuer l'explo de cette nouvelle trouvaille. Ils s'arrêteront au sommet d'un P30, à explorer la saison prochaine.

La deuxième équipe fait la topo.

P1060211

 

La troisième (nous) partons vers 11h pour

déséquiper la cavité. La marche d'approche (environ 1h) nous fait passer par les marques oranges de l'aven de l'Ail et par le refuge du CMS. A la barre rocheuse, nous bifurquons sur la droite et nous y voilà.


L'entrée du Saint-Loïc est la seule où souffle un bon courant d'air parmis les nombreuses cavités alentours.

Le casse-croûte avalé, nous nous équipons. Et ça ne riogole pas: caleçon et haut chauds, sous-combi polaire, gants et cagoule. Les trous du Margua ont la réputation d'être froids.

RIMG0432

RIMG0419

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arnaud part en tête. Je le suis et respire à plein poumon le bon air souterrain.

 

Arrivés à -10, je meurs de chaud, enlève la cagoule et ouvre en grand ma sous-combi.

On croise Jo et Tarascon puis continuons notre descente.

 

Quelques cailloux instables descendent plus viteP1060173

que nous dans le P15 et rebondissent sur le casque. Vite, mettons nous à l'abri.

 

Les "boyaux" sont calibrés pour ne pas gêner la progression (ça ne rigole pas ici, c'est du confort?!).


Les puits s'enchaînent jusqu'à la lucarne où je

déséquipe la vire avant de remonter.

 

Dès que l'on s'arrête un court instant, les doigts s'engourdissent et on ne sent plus ses doigts de pieds. En fait, c'est vrai, c'est froid!

P1060190

RIMG0440

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RIMG0445

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060215

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De retour dehors, il fait meilleur,

mais le brouillard est à nouveau au rdv.

TPST: 5-6h?

  


 

 

  18.08.2014

Franck n'y tient plus et veut creuser quelque part. Il choisit l'imbut, proche du refuge car toutes les arrivées d'eau du coin se déversent dans ce début d'aven.

P1060337
 

Il descend d'1m ou 2, passe un boyau d'une vingtaine de mètres et joue de la massette pendant 1h30 pour élargir, sous l'oeil bienveillant de Cathy.

RIMG0474

L'après-midi, nous partons randonner au col de Scarasson où s'ouvre une vue incroyable sur la Conca.

P1060302.JPG

Jo, Cathy, Marc et Dominique partent jusqu'au Valma et au Belluga (orthographe très incertaine) pour les protéger de la neige en plaçant des plaques de tôle dessus.

Nous nous arrêterons au col d'où nous voyons le Mont Viso qui apparaît de temps en temps  au dessus de la mer de nuages.

Le vent glacial nous dissuade de prendre le gouter là-haut car malgré nos efforts pour trouver un coin à l'abri, le vent nous pourchasse.

Nous redescendons pour retrouver un peu de chaleur et la sucette d'Alice perdue à l'aller.

Après une série de roulé boulé, la tête tourne, mais Euréka, la sucette est retrouvée et par la même, notre nuit sauvée!

 

19.08.2014

Nous replions le camp et après un café pris au col des seigneurs, nous reprenons la piste. Cette fois-ci, pas de brouillard et je suis assez contente de ne pas être du côté du vide. Nous prolongeons notre immersion sur les margua (on veut pas parir! bouh! snif!)en visitant le village d'Upega et de Carnino où nous allons voir la cascade et dormons en contre-bas. Le retour à la civilisation doit se faire en douceur...

P1060386

 

Petits moments de vie du camp:

P1060166RIMG0398

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1060269

barbecue général pour la soirée du 15 aout

P1060366

 

 

 

 

 

 

 

"Oh! c'est dessiné en Italien" (Clémence)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RIMG0461

 

 

 

 

 

 

Pendant que les parents font de la spéléo, atelier pâte à modeler pour les plus jeunes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

RIMG0483

La belle équipe de fin du camp

Voir les commentaires

Publié le par Jean-Claude
Publié dans : #Spéléo

Sortie découverte

Régaïe de Néoules

 

Lundi 4 août

 

 

 

--------------------

Participants

 

Patricia, Jean-Claude

Stéphane, Louisa, Maria Louisa, José, Marcelaa et Aurélie

--------------------

 

 

Lors d'un repas de famille, nous parlons avec mon neveu, sa femme colombienne ainsi qu'avec sa famille de spéléo.

"Et au fait, ça ne vous dirait pas de découvrir le milieu souterrain? "

"A oui, ça serait sympa"

 

Super, mais Patricia & moi partons en vacances et la famille colombienne rentre dans son pays mi-août.

Bon, il faut absolument faire ça avant notre départ. Le seul jour qui convient à tout le monde, c'est lundi 4 août. Et en plus, c'est le soir après le boulot !!!

 

On devait partir le 4 août, mais compte tenu de la météo actuelle en montagne, on peut facilement décaler d'une journée!!  Bon, ben ok ....

 

Nous nous retrouvons à 17H30 à Néoules.

 

        

Afin de pouvoir communiquer un minimum avec les colombiens, j'avais un peu rafraîchi mon espagnol appris en 4ème et 3ème, c'est à dire il y a fort longtemps..... Mais bon, mis à part les mots de base pour assurer l'encadrement de la progression, je me suis appuyé sur Louisa, la femme de mon neveu, parfaitement bi-lingue.

 

 

 

Regay-de-Neoules_001.jpg

    Le temps de s'équiper et de faire la marche d'approche, nous sommes à l'entrée de la cavité à 18H.

  

Après quelques explications et les consignes de sécurité assisté de ma traductrice préférée, nous nous lançons dans ce grand trou noir.

 

Vamos...

Regay-de-Neoules_002.jpg Regay-de-Neoules_003.jpg
Regay-de-Neoules_006.jpg Régay de Néoules 010
Régay de Néoules 012 Régay de Néoules 013
Régay de Néoules 016 Régay de Néoules 017

Après un peu d'appréhension sur les 100 premiers mètres de progression, tout le monde prend ses marques et avance avec assurance. 

        

 Régay de Néoules 023

 Franchissement du 1er lac en essayant de ne pas trop se mouiller 

     

 

Régay de Néoules 027

Régay de Néoules 025

 

Régay de Néoules 028

 

Tout le monde est maintenant à l'aise. La progression est donc plus rapide 

  Régay de Néoules 030

 Petit passage à la salle des carottes à l'aller car au retour tout le monde sera bien mouillé.

 

 Régay de Néoules 038

 Bientôt la salle du sable

 

 

La famille colombienne n'étant pas prête de revenir si tôt en France, nous avons décidé de leur faire la total afin de leur laisser un souvenir inoubliable.

Nous avons apporté un bateau afin de franchir la voûte mouillante. Régay de Néoules 042

     Go go gadgeto pompe électrique. Le bateau est gonflé très rapidement sous les yeux médusés de la famille... 

 

Régay de Néoules 045 Un par un, nous franchissons la voûte mouillante avec Patou à la barre 
Régay de Néoules 049 Régay de Néoules 051
Régay de Néoules 052 Régay de Néoules 053

 

       

 

Régay de Néoules 054 Régay de Néoules 057
Régay de Néoules 060 Régay de Néoules 061
Régay de Néoules 063 Régay de Néoules 064

Le passage en oppo pour éviter de se mouiller c'était bien vu mais de toute façon il va falloir aller à l'eau pour ce passage. 

   

  Régay de Néoules 066 Rencontre insolite  avec un tuyau de forrage d'une maison au dessus.

 

 

 

Nous pensions pourvoir aller jusqu'au syphon, mais compte tenu de l'heure (20H45), nous décidons de faire demi-tour au niveau du dernier passage technique et acquatique. Dommage...

 

Régay de Néoules 076 Régay de Néoules 077

Le père maîtrise parfaitement l'art de la progression en opposition. Dommage tous ces efforts alors qu'on est complétement trempés et qu'on va encore se mouiller. 

 

 

 

Régay de Néoules 082 

 Sortie de la salle du sable

 

 

Au niveau de la salle des carottes, nous passons par le bas de la galerie afin de barboter encore un peu.

 

Régay de Néoules 089 Franchissement du 1er lac, ....

  Régay de Néoules 095

    un peu de galerie...

 

 

Régay de Néoules 099

et le 2ème et dernier lac. 

 

 

 

 Régay de Néoules 108

22H10 : sortie au claire de lune

 

 

TPST:  4H

 

 

Régay de Néoules 109 Toute la famille est vraiment ravie de cette expérience. Mon neveu et sa femme, qui habitent fréjus, sont même prêts à renouveler l'expérience.

  Régay de Néoules 110

 23H : Nous n'allons quand même pas repartir le ventre vide.

 Nous entamons donc un bon pique-nique et nous quittons vers 0H30.

 

 

VIDEO 

 

Voir les commentaires

CALENDRIER

23.08: Maglia (complet

24.08: vallon de basséra?

25.08: vallon de carleva?

17-18.10: week-end plateau de Siou blanc

 

 

 

 

 

 

historique et presentation

Au départ, 4 copains de Carqueiranne qui pratique la spéléo depuis l’âge de 15 ans.

Nous nous rapprochons vite du SCS (Spéléo Club de Sanary), club très structuré où la famille Clément nous accueille à bras ouverts. Pendant 4 ans, Hervé Tainton, président du club va nous entraîner sur de nombreux massifs calcaires dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Petit à petit, nous faisons découvrir notre passion à d’autres amis de notre commune. En 1983, nous décidons de nous émanciper en créant un club à Carqueiranne. Etant tous motards, nous avons fait en sorte que les initiales du nom fassent GAS, le G étant tiré d’une vieille légende provençale.

 

Depuis le début, le club est affilié à la FFS (Fédération Française de Spéléologie) avec une forte implication dans la vie et les actions fédérales.

Par ailleurs, il a un agrément « Jeunesse et sports » et est membre du CDS 83 (Comité Départemental de Spéléo).

Son fonctionnement est totalement basé sur le bénévolat. Les anciens initient et forment les nouveaux qui à leur tour deviennent encadrant.

Actuellement, il est partenaire actif de l’EDSC 83 (école départementale de spéléo et de canyon) et est engagé auprès du SSF 83 (spéléo secours) pour diverses missions spécialisées.

Il dispose d’un matériel collectif conséquent qui permet de pratiquer la spéléologie sportive ou d’exploration, le canyoning, l’escalade et la randonnée engagée.

 

Deux bulletins retraçant nos aventures de 1983 à 1997 ont été édités par Alain Kilian et sont disponibles ci dessous, ainsi que tous les comptes-rendus annuels d’activités depuis 2005.

 

Comptes rendus annuels

 

Toutes les vidéos sont à retrouver sur le lien :

 

Vidéos

 

Quelques articles de presse :

 

Articles

 

COMPOSITION DU BUREAU

 

Présidente : Laure Mattéoli

Vice présidente : Carine Fourcade

Trésorier : Franck Prévost

Secrétaire : Laurent Kilian

Secrétaire adjointe : Zette Mattéoli

 

Adresse postale : 79 rue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Tel : 06 09 09 28 12

Mail : contact@speleogas.org

Articles récents

Hébergé par Overblog