Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

Actualités du club spéléo de Carqueiranne

Publié le par Laure

Participatns:

Laure, Mika, Emeline et Mathys

Mathys commence à prendre goût à la spéléo. C'est pourquoi nous retournons, encore, à Maramoye pour l'emmener dans les profondeurs cette fois-ci et passer les 3 chatières.

Au point de rdv, je reconnais bien Mathys et Emeline...mais qui est cette troisième personne. Oh, mince, c'est mika sans sa barbe!! le choc. J'entends bien que c'est sa voix, mais ce n'est pas lui!

Tout le reste se déroulera sans encombre avec une très bonne ambiance.

maramoye
maramoye
maramoye
maramoye
maramoye
maramoye
maramoye
maramoye
maramoye

Voir les commentaires

Publié le par Laure

Participants:

Laure, Franck, Pierre; David, Isabelle, Ethan, Richard, Agnès, Olivier, Fred, Maurice, Michel

Pierre nous a donné une liste de taches : désob au S2, topo, équipement...

Ravie et surexcitée de pouvoir enfin passer ce siphon vidé. On s'élance dans l'eau. Franck choisit de mettre son haut de combi car il avait eu un peu froid la dernière fois. Cette fois-ci, étant chargé comme une mule, il s'assèchera tout au long de la progression et regrettera cette option.

Notre équipe part donc dans l'actif, découpé et translucide, jusqu'au S2 au rythme des "j'ai faim, quand est ce qu'on mange?" de Michel. Après 3h de progression, nous touchons notre but et je me délecte de dévorer ma salade. Et là, petit regard enjôleur de Franck avec qui je finis par partager. Car oui, Franck a oublié sa salade dans la voiture, damned!!!

On sort nos jolies bodos autour desquelles tout le monde se réchauffe puis allons désober. Quelques cailloux sont enlevés puis c'est le moment de brancher le perfo à la première batterie. Tout a été vérifié à l'extérieur donc pas de soucis. Mais... mince, rien ne se passe. Deuxième batterie: idem... Franck se défoule alors à la massette sur quelques cailloux pendant que nous construisons un escalier avec Michel...

Puis arrivent Pierre et Bacchus avec leur batterie et leur perfo providentiel, qui marche...lui. Évidemment, c'est du matos du GARS...

Peu après, nous embarquons tout le matos. Franck est très content de trimballer le perfo lourd qui ne sert à rien jusqu'à la sortie. Sur le chemin, nous en profitons pour rééquiper quelques passages clés. " A la première crue, tout est embarqué!.... ça ne sert à rien.... deux points en haut d'un puis?! et puis quoi encore, ça en fait un de trop...." Mais serait-il un brin râleur et taquin ce Michel aujourd’hui? Il est cependant très content de ne pas faire la topo car il se fait tard.

David et Pierre nous montre certains secrets du Mouret, "uniques au monde". Youpi youpi. On découvre des oursins, des étoiles hallucinantes, des fleurs de sable et de roche...

Le retour par le shunt permet une belle boucle et la progression plus facile se fait au milieu de passages joliment concrétionnés.

Au bout de 9h, nous voilà sortis, ravis. Reste la marche retour et l'escalier terminal qui tue.

Et là, chacun sirote une bière pendant que Franck et moi déballons tout à la recherche des clés de voiture....

 

 

 

le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret
le mouret

Voir les commentaires

Publié le par Laure

Participants: Julien, Émeline, Mika et Laure

Le massif étant fermé, nous changeons d'itinéraire et décidons d'aller au gouffre du petit St Cassien.

Emeline ayant travaillé le matin, courageuse, et moi me décidant au dernier moment, c'est vers les 15h que nous nous rejoignons pour monter à la ste baume.

On s'équipe au bord de la cavité. Il fait chaud! Hâtes d'être au frais.

Les puits s'enchainent jusqu'à -100. Le contraste est saisissant entre la petite lumière emelinienne et la belle scurion de Mika... nous nous engageons dans un petit bout du petit méandre. Mais il se fait déjà tard et devons faire 1/2 tour. Je profite pour chercher le départ du réseau des cascades: trouvé... enfin je pense...

La remontée se fait au sons des râles de Julien dans les puits et les étroitures et de Mika qui quand même est trop trop fort et finit le dernier puits avec tous les kits. Waou, comment il est fort!!!

 

 

petit st cassien
petit st cassien
petit st cassien
petit st cassien
petit st cassien
petit st cassien
petit st cassien
petit st cassien
petit st cassien
petit st cassien
petit st cassien
petit st cassien
petit st cassien

Voir les commentaires

Publié le par gasclub83

Les 23 et 24 juin

Participants : Sophie et Carine

Recette Trip Pudding CA&SO:

Une dose de sport, un bol d’amitié , une grosse cuillère de paysages somptueux , une couche fine ( ou matelas ) des groseilles du refuge de Nice ..Mélangez le tout . Laisser reposer .Rajoutez un sac à dos de 10 kg, une louche de fous rires , une pincée de bonne humeur , quelques belles courbatures... Laissez reposer .Parsemez de fleurs , de cascades. Dégustez le tout au bord du Lac Autier . Vous aurez Le Trip CA&SO... à déguster avec un petit génépi bien sûr ..

Rando dans le Mercantour
Rando dans le Mercantour
Rando dans le Mercantour
Rando dans le Mercantour
Rando dans le Mercantour
Rando dans le Mercantour
Rando dans le Mercantour
Rando dans le Mercantour
Rando dans le Mercantour
Rando dans le Mercantour
Rando dans le Mercantour
Rando dans le Mercantour

Voir les commentaires

Publié le par Laure

La télécabine nous monte gentiment des balcons de Villard puis ce sont nos gambettes qui nous font gravir la montagne jusqu'au lac de Moucherolle. Nous préférons le petit sentier, certes un peu acrobatique, à la grande piste que nous prendrons à la descente. Encore un petit effort et nous montons au col des deux sœurs. Des névés, des bouquetins et une vue superbe nous attendent. Nous pouvons redescendre tranquillement.

Col des deux soeurs par le lac moucherolles
Col des deux soeurs par le lac moucherolles
Col des deux soeurs par le lac moucherolles
Col des deux soeurs par le lac moucherolles
Col des deux soeurs par le lac moucherolles
Col des deux soeurs par le lac moucherolles
Col des deux soeurs par le lac moucherolles
Col des deux soeurs par le lac moucherolles

Voir les commentaires

Publié le par Laure

C'est l'anniversaire d'Alice. Parmi plusieurs choix possibles, elle décide de découvrir un lac souterrain. Nous partons donc chargés de notre petit bateau vers Gournier.

Les rires résonnent sur l'eau et dans le porche d'entrée.

Petite escalade et vire puis nous avançons un peu dans la jolie galerie fossile. Un peu seulement car les spéléos en herbe préfèrent naviguer avec le bateau que d'explorer la cavité. Soit, nous soufflons la bougie des huit ans et naviguons!

Gournier
Gournier
Gournier
Gournier
Gournier
Gournier
Gournier
Gournier

Voir les commentaires

Publié le par Laure

On nous a vanté la beauté de cette cavité assez facile d'accès: étroiture et P15 qui donne dans de la belle galerie.

Nous quittons donc Méaudre par la D106 jusqu'à la croix Perrin puis empruntons la route forestière de Servagnet jusqu'à la croix du même nom où nous nous garons. En contrebas, nous empruntons une "piste à bois", descendons une dizaine de minutes en continuant tout droit à chaque intersection et arrivons aux deux petits cairns nous avertissant de tourner à droite et nous mènent à l'entrée.

Nous soulevons la plaque qui ferme l'entrée et somme accueillis par un bon petit courant d'air et des dizaines de moustiques.

Ils constellent les parois et s'envolent au rythme de notre avancée. Mieux vaut ramper la bouche fermée!

L'équipement laisse un peu à désirer si on ne veut pas prendre la dev qui nous parait trop compliquée pour nos petites souris.

Une fois en bas les filles sont déçues: "en plus c'est même pas beau, on veut rentrer, ouin!!!"  "Avançons un peu quand même"

Et puis:

"oh regardez, une draperie multicolore!

- là, une colonne..presque!

- et la une fistuleuse hyper longue

- oh une stalactite avec des choux fleurs dessus!..."

Les yeux s'émerveillent et le sourire revient.

Nous ne tardons pas à faire demi-tour car le froid se fait sentir en nous laissant rêver à toutes ces merveilles que nous reviendrons voir une prochaine fois.

 

 

 

Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus
Antre de Vénus

Voir les commentaires

Publié le par Clémence

La montée est très raide mais nous ne râlons pas. "Eh, attendez nous, on ne vous suit plus", disent les parents. En moins d'une heure, le sommet est atteint. De sa croix, nous admirons le paysage. Après une petite erreur de chemin (n'est ce pas papa!) nous trouvons le Gour Martel (lac rond et marécageux) et retrouvons le camion à la plaine des Narces.

Sommet du gros martel
Sommet du gros martel
Sommet du gros martel
Sommet du gros martel
Sommet du gros martel

Voir les commentaires

Publié le par Laure

Participants: Denis & Laure

Une buse en plein milieu d'un champ. C'est parti. Un premier puits, un pendule. Deuxième puits: une dev et un raboutage de corde juste en dessous. Quelle bonne idée! Denis au-dessus ne peut du coup pas descendre car le nœud de raboutage se coince dans la dev...oups.

Une vire, un P6, P31 parsemé de silex, un peu de 4 pattes et on arrive dans de beaux volumes.

Puis c'est l’escalade qui mène à la salle Sophie. De très très belles concrétions avec de longues fistuleuses une conduite forcée et c'est l'heure de faire demi-tour.

sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier
sciallet Michellier

Voir les commentaires

Publié le par Laure

Participants: Denis & Laure

Petit binôme pour atteindre la partie active.

Les puits sont magnifiques entrecoupés de méandres tortueux et encore plus beaux. Bien inspirée, mais je vous jure que je ne le savais pas, je laisse encore la main à Denis au pire endroit: spits foireux, équipement au trou du c... du monde. Mais nous vainquons et touchons le bas de puits.

scialet du Trisou
scialet du Trisou
scialet du Trisou
scialet du Trisou

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>

CALENDRIER

23.08: Maglia (complet

24.08: vallon de basséra?

25.08: vallon de carleva?

17-18.10: week-end plateau de Siou blanc

 

 

 

 

 

 

historique et presentation

Au départ, 4 copains de Carqueiranne qui pratique la spéléo depuis l’âge de 15 ans.

Nous nous rapprochons vite du SCS (Spéléo Club de Sanary), club très structuré où la famille Clément nous accueille à bras ouverts. Pendant 4 ans, Hervé Tainton, président du club va nous entraîner sur de nombreux massifs calcaires dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Petit à petit, nous faisons découvrir notre passion à d’autres amis de notre commune. En 1983, nous décidons de nous émanciper en créant un club à Carqueiranne. Etant tous motards, nous avons fait en sorte que les initiales du nom fassent GAS, le G étant tiré d’une vieille légende provençale.

 

Depuis le début, le club est affilié à la FFS (Fédération Française de Spéléologie) avec une forte implication dans la vie et les actions fédérales.

Par ailleurs, il a un agrément « Jeunesse et sports » et est membre du CDS 83 (Comité Départemental de Spéléo).

Son fonctionnement est totalement basé sur le bénévolat. Les anciens initient et forment les nouveaux qui à leur tour deviennent encadrant.

Actuellement, il est partenaire actif de l’EDSC 83 (école départementale de spéléo et de canyon) et est engagé auprès du SSF 83 (spéléo secours) pour diverses missions spécialisées.

Il dispose d’un matériel collectif conséquent qui permet de pratiquer la spéléologie sportive ou d’exploration, le canyoning, l’escalade et la randonnée engagée.

 

Deux bulletins retraçant nos aventures de 1983 à 1997 ont été édités par Alain Kilian et sont disponibles ci dessous, ainsi que tous les comptes-rendus annuels d’activités depuis 2005.

 

Comptes rendus annuels

 

Toutes les vidéos sont à retrouver sur le lien :

 

Vidéos

 

Quelques articles de presse :

 

Articles

 

COMPOSITION DU BUREAU

 

Présidente : Laure Mattéoli

Vice présidente : Carine Fourcade

Trésorier : Franck Prévost

Secrétaire : Laurent Kilian

Secrétaire adjointe : Zette Mattéoli

 

Adresse postale : 79 rue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Tel : 06 09 09 28 12

Mail : contact@speleogas.org

Articles récents

Hébergé par Overblog