Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

Actualités du club spéléo de Carqueiranne

Publié le par Yves
Publié dans : #Spéléo

Participants : Christian Morel (Kiki) et Yves.

 

Rdv à 9h à la boulangerie. Je charge le matériel dans le Pick-up 4x4 de Kiki. Il y en a plus qu’il n’en faut.

Nous nous arrêtons au parking de Kourou pour déposer un bidon dont j’ai réparé les poignées et direction Baïkonour.

La grosse barre à mine sera utilisée exclusivement. Christian réduira en morceaux quelques blocs un peu trop gros pour être sortis du fond du trou qui est étroit. Nous tirons beaucoup de sceaux de pierres et de terre. En fin de matinée, un vide se dégage au sud à -3m.

Après avoir cassé la croûte assez brièvement car l’impatience de voir ce qu’il y a derrière est là. Nous remontons les 50m qui nous séparent du 4x4 et continuons notre œuvre. Un vide assez important devient visible, d’un mètre ou deux de profondeur, avec 2 a 3m de développement et colmatage de terre au fond. Il y a aussi du vide sous nos pieds entre les cailloux et vers l’ouest, et vers le nord aussi ;

Nous ne savons pas très bien où est la suite. Un effondrement de pierres se produit au nord, dégageant un vide. Derrière, il y a des empilements. Nous sommes dans un lapiaz qui a été comblé pour aménager des terrasses. L’endroit est à un croisement de failles. Je peux profiter de l’espace dégagé pour descendre d’un mètre et évacuer plus rapidement ce qui nous gêne.

Face à moi, il y a un bout de galerie coupée par une faille. Je peux bientôt descendre dedans. A droite il y a un remplissage de remblais, à gauche c’est dégagé et non loin un puits s’ouvre, étroit et concrétionné. J’appelle Kiki sans lui donné d’autres détails que : « Viens voir ! »

Massette et burin rentrent en jeu. Quelques blocs nous barrent l’accès au puits. Mais Kiki, tel Roland à Roncevaux assène de terrible coups à la pauvre roche et la réduit en petits morceaux. Il n’y a plus qu’à s’engager dans un espace à la dimension d’un corps humain, descendant sur 5 ou 6m. Bientôt je prends la même route que Christian avec une petite pensée pour le retour.

C’est étroit et il n’y a pas beaucoup de prises : la remontée ne sera pas très confortable.

Nous débouchons sur un réseau de failles et en faisant vite le tour, nous sommes à environ -12m.

Il y a aussi des cheminées et beaucoup de pierres obstruant certains endroits.

Les paysans d’un autre siècle les y ont déversés par tombeaux.

Lors de la désobstruction, nous avons rencontré des tessons de poteries et des morceaux de briques ou de tuiles. Il n’est pas possible de ne pas avoir de pensées pour ceux qui, en un autre temps ont vécu ici.

En tous cas, des cailloux, ça, ils en avaient !

Je remonte chercher mes bâtons d’encens et redescends en même temps le burin et la massette afin d’entreprendre la chasse aux courants d’air.

J’ai beau fouillé le moindre interstice, je ne trouve pas grand-chose de significatif.

A un moment, je m’engage au fond de la faille la plus profonde et vois la fumée de l’encens qui part devant moi vers le fond.

Je l’incruste ensuite dans un espace étroit et en haut d’une fissure impénétrable, dans l’état, il y aune petite ouverture. Elle se dirige en direction de la rivière. S’il y a quelque chose ; ça paraît ne pouvoir qu’être là…

Commenter cet article

CALENDRIER

 

Annulation des sorties EDSC et du week-end à la ste baume...

03.04: déséquipement du cercueil

13.05: EDSC

 

29.05: EDSC

05.06: exercice secours SSF interdépartemental

12.06: EDSC

26.06: EDSC

 

TOUS LES DERNIERS DIMANCHES DE CHAQUE MOIS:

sortie des petits avec une cavité adaptée aux plus jeunes

 

 

 

 

 

 

historique et presentation

Au départ, 4 copains de Carqueiranne qui pratique la spéléo depuis l’âge de 15 ans.

Nous nous rapprochons vite du SCS (Spéléo Club de Sanary), club très structuré où la famille Clément nous accueille à bras ouverts. Pendant 4 ans, Hervé Tainton, président du club va nous entraîner sur de nombreux massifs calcaires dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Petit à petit, nous faisons découvrir notre passion à d’autres amis de notre commune. En 1983, nous décidons de nous émanciper en créant un club à Carqueiranne. Etant tous motards, nous avons fait en sorte que les initiales du nom fassent GAS, le G étant tiré d’une vieille légende provençale.

 

Depuis le début, le club est affilié à la FFS (Fédération Française de Spéléologie) avec une forte implication dans la vie et les actions fédérales.

Par ailleurs, il a un agrément « Jeunesse et sports » et est membre du CDS 83 (Comité Départemental de Spéléo).

Son fonctionnement est totalement basé sur le bénévolat. Les anciens initient et forment les nouveaux qui à leur tour deviennent encadrant.

Actuellement, il est partenaire actif de l’EDSC 83 (école départementale de spéléo et de canyon) et est engagé auprès du SSF 83 (spéléo secours) pour diverses missions spécialisées.

Il dispose d’un matériel collectif conséquent qui permet de pratiquer la spéléologie sportive ou d’exploration, le canyoning, l’escalade et la randonnée engagée.

 

Deux bulletins retraçant nos aventures de 1983 à 1997 ont été édités par Alain Kilian et sont disponibles ci dessous, ainsi que tous les comptes-rendus annuels d’activités depuis 2005.

 

Comptes rendus annuels

 

Toutes les vidéos sont à retrouver sur le lien :

 

Vidéos

 

Quelques articles de presse :

 

Articles

 

COMPOSITION DU BUREAU

 

Présidente : Laure Mattéoli

Vice présidente : Carine Fourcade

Trésorier : Franck Prévost

Secrétaire : Laurent Kilian

Secrétaire adjointe : Zette Mattéoli

 

Adresse postale : 79 rue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Tel : 06 09 09 28 12

Mail : contact@speleogas.org

Articles récents

Archives

Hébergé par Overblog