Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

Actualités du club spéléo de Carqueiranne

Publié le par Laurent
Publié dans : #Spéléo

Inconnu jama

13 août 2008

 

 

 

Lieu : Slovénie, côté Trieste, vers Materija

 

Participants GAS : Laurent

 

Participants divers clubs : Didou du SCV, Evelyne et Peter d’un club Autrichien

 

Compte rendu : Il est à peu près 22h30 quand Evelyne et Peter, des spéléos Autrichiens basés au camping, viennent nous proposer de les accompagner le lendemain pour explorer une très belle cavité connu de Peter. Il s’agit d’un gros P60 donnant accès à des kilomètres de grandes galeries richement concrétionnées. La proposition est très alléchante mais on sort à peine de Logarcek, le matériel est dans un état pitoyable et on n’a pas encore mangé. Une autre partie de l’équipe revient de l’ascension du Triglav. Une autre encore à rendez-vous pour la visite guidée de Krizna jama. Après réflexion, seuls Didou et moi acceptons l’offre. Allez courage il faut nettoyer le matériel et manger un morceau.

Le lendemain, vers 8h, on quitte le camp. Didou m’emmène dans son Jumpy et nous suivons « nos guides du jour ». Je prends soin de noter le parcours. Après 1h de route, on se gare dans un chemin. Evelyne nous fait goûter une pâtisserie de chez eux, très bourrative (genre Le Père Noël est une ordure). Après 1/2h de marche on pose les sacs. Peter nous demande de l’attendre pendant qu’il va repérer l’entrée. En fait, quand je dis que Peter nous demande c’est plutôt Evelyne qui fait la traduction Autrichien/ Français. Elle a en effet enseigné 1 an en France, ce qui facilite les échanges. 1h se passe. On décide de prospecter alentour. Didou trouve, à 100m d’où on avait posé les sacs, une entrée ressemblant aux descriptions. Je parts donc à la recherche de Peter. Je le retrouve en sueur. Il était finalement reparti des voitures pour mieux se remémorer le parcours. Arrivé devant l’entrée, il pousse un cri de soulagement et nous serre vigoureusement la main. Il est 11h. On peut s’équiper. Peter part en tête. Ils utilisent des descendeurs à rouleaux très encombrants. On leur explique qu’à Siou Blanc ils n’iraient pas très loin. Ils sont également équipés de lampes électriques très puissantes (voir sur le site www.scurion.ch). Avec nos 14 leds on est ridicules. Le puits est impressionnant. C’est en fait une ouverture dans une énorme galerie. Peter a déjà calé son appareil photo sur un pied et flashe notre descente. On se déséquipe. On garde juste le kit bouf et le matos photo. Et c’est parti pour plusieurs heures de balade dans une succession de galeries aux dimensions et aux concrétions variées. Le parcours est légèrement accidenté mais sans difficulté. Il y a quelques croisements de galeries mais sans risque d’égarement. Régulièrement, Peter cale son appareil à la recherche de La Photo. C’est Evelyne puis Didou qui se charge du flash déporté. A un moment, une corde s’avère nécessaire, mais je trouve un passage étroit dans des blocs qui shunt la désescalade. Evelyne et Peter ne sont pas motivés et Didou coince un peu. Je continu donc seul trop curieux d’en voir un peu plus. Un peu plus loin, j’emprunte une corde en fixe sur un pan incliné qui donne accès à une galerie parallèle. Après 1/4h je fais demi tour à contre cœur. Un demi cabestan sur le delta du baudrier me simplifie la descente sur le pan incliné très glissant. Je rejoins le groupe qui termine juste la séance photo. Après une pause bouf et une sieste de Peter dans un gour sec, on repart dans les galeries. Au bout d’un moment, on décide de rentrer. A 18h, tout le monde est dehors. On s’est vraiment régalé. On se dit avec Didou que des cavités comme celle là il doit y en avoir des tas, mais il faut connaître des spéléos du coin, parce que dans les livres, on ne les trouve pas. Sur le chemin du retour, Didou place des branches au niveau des croisements de pistes, dans le cas où les collègues voudraient y aller demain.

C’était donc une journée bien agréable en compagnie d’Evelyne et de Peter avec qui je corresponds encore aujourd’hui (décembre 2008) car ils aimeraient venir faire de la spéléo en France et recherchent donc des informations sur des cavités intéressantes. Ils m’ont transmis le CD des photos prises ce jour.

C’est sans doute la plus belle cavité qu’on ait pu explorer durant ces 15 jours.

 

 

 

TPST : 7h

 

                                                                                                                           Laurent

 

 

Accès à la cavité :

 

Coordonnées UTM : 437m - 33T 0422566 – UTM 5045345

 

Parcours :

 

Depuis Ljubljana aller jusqu’à Trieste et prendre la direction Trst/ Rijeca. Aller jusqu’à Kozina puis Hrpelje puis Tublje puis Materija.

2 km ou 12 km (je n’arrive plus à relire mes notes !) après Materija, prendre à droite direction Skadanscina. 600m après, dans une courbe à gauche, se garer dans un chemin à droite.

Prendre la piste qui passe entre les 2 champs et prendre systématiquement à gauche à chaque croisements.

Commenter cet article

Stl 29/12/2008 10:01

La prochaine expé en Slovénie, c'est pour quand??? Parce que des comme ça, c'est très tentant!!!

CALENDRIER

01.12: si le déconfinement le permet: rdv à Truébis à 16h!

TOUS LES DERNIERS DIMANCHES DE CHAQUE MOIS:

sortie des petits avec une cavité adaptée aux plus jeunes

 

 

 

 

 

 

historique et presentation

Au départ, 4 copains de Carqueiranne qui pratique la spéléo depuis l’âge de 15 ans.

Nous nous rapprochons vite du SCS (Spéléo Club de Sanary), club très structuré où la famille Clément nous accueille à bras ouverts. Pendant 4 ans, Hervé Tainton, président du club va nous entraîner sur de nombreux massifs calcaires dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Petit à petit, nous faisons découvrir notre passion à d’autres amis de notre commune. En 1983, nous décidons de nous émanciper en créant un club à Carqueiranne. Etant tous motards, nous avons fait en sorte que les initiales du nom fassent GAS, le G étant tiré d’une vieille légende provençale.

 

Depuis le début, le club est affilié à la FFS (Fédération Française de Spéléologie) avec une forte implication dans la vie et les actions fédérales.

Par ailleurs, il a un agrément « Jeunesse et sports » et est membre du CDS 83 (Comité Départemental de Spéléo).

Son fonctionnement est totalement basé sur le bénévolat. Les anciens initient et forment les nouveaux qui à leur tour deviennent encadrant.

Actuellement, il est partenaire actif de l’EDSC 83 (école départementale de spéléo et de canyon) et est engagé auprès du SSF 83 (spéléo secours) pour diverses missions spécialisées.

Il dispose d’un matériel collectif conséquent qui permet de pratiquer la spéléologie sportive ou d’exploration, le canyoning, l’escalade et la randonnée engagée.

 

Deux bulletins retraçant nos aventures de 1983 à 1997 ont été édités par Alain Kilian et sont disponibles ci dessous, ainsi que tous les comptes-rendus annuels d’activités depuis 2005.

 

Comptes rendus annuels

 

Toutes les vidéos sont à retrouver sur le lien :

 

Vidéos

 

Quelques articles de presse :

 

Articles

 

COMPOSITION DU BUREAU

 

Présidente : Laure Mattéoli

Vice présidente : Carine Fourcade

Trésorier : Franck Prévost

Secrétaire : Laurent Kilian

Secrétaire adjointe : Zette Mattéoli

 

Adresse postale : 79 rue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Tel : 06 09 09 28 12

Mail : contact@speleogas.org

Articles récents

Hébergé par Overblog