Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

GALAMAOUD ASSOCIATION SPELEO

Actualités du club spéléo de Carqueiranne

Publié le par gasclub83

le 17 janvier 2016

Lieu : siou blanc

Participants GAS : Franck et Laurent

Depuis le déséquipement en septembre 2008 concluant de longs mois de travaux, de recherches et la découverte de la Loulou river puis du torboyau à -376m, l’envie d’y retourner pour continuer était plus forte chaque année.

Il reste 5 mois avant la fermeture du plateau. Allez feu c’est reparti. Préparation du matos le samedi. On prend uniquement la corde de 10mm rouge sachant qu’elles vont être sollicitées.

Peu de candidat pour cette sortie équipement. C’est donc avec 5 kits biens remplis que l’on s’engage dans ce trou mythique (pour rappel, le plus profond du var, record détenu par le GAS). Franck part à l’équipement avec 2 gros kits, je le suis péniblement. La plupart des amarrages sont inutilisables et l’équipement est compliqué. Au bas du puits François, pause sandwich. Je prends le relais à l’équipement jusqu’au gros palier du P160 (plus de corde). Je place les plaquettes. Il n’y a plus qu’à fixer la C60 restée au club (6 kits ça faisait trop).On profite de la remontée pour reprendre et peaufiner l’équipement. Dans le P30 alors que je place une dev, j’entends Franck derrière la paroi. Je l’appelle, il se retourne, je vois alors son éclairage (et réciproquement). C’est la confirmation que l’on peut shunter l’escalade avec assez peu de travail (1,5m de faille à élargir).

On sort à 19h dans la froideur du vent glacial et on trace en pensant à la bière et à l’éclair au chocolat bien mérites. Mais dans la précipitation on perd le chemin et après 5mn de marche il faut se rendre à l’évidence : On est paumé !!!! Après 30mn de tentatives désespérées on commence à flipper : La température est négative, le vent violent et on est en Bury. Dans les années 90 cette mésaventure m’était déjà arrivé avec Pacé et l’étoile polaire nous avait guidée. Mais ce soir la grande ourse n’est pas visible. Je grimpe en haut d’un grand pin, je repère ce que je pense être le mont Caume et éclaire vers la route pour indiquer la direction à Franck. On trace tout droit. C’était bien le mont Caume. On rejoint le camion frigorifié (non pas frigorifique).

Objectifs :

- Terminer l’équipement jusqu’au fond

- Replanter pas mal de spits

- trouver du monde motivé pour travailler au fond

- Elargir la faille pour shunter l'escalade

 

Pour info il y a un nœud de jonction en plein milieu du P160. Ames sensibles s’abstenir.

TPST 9h

TPARCPDC 1h (l’apéro à celui qui trouve la signification)

Laurent

Cyclopibus c'est reparti
Cyclopibus c'est reparti
Cyclopibus c'est reparti

Commenter cet article

Estelle S-L 25/01/2016 20:14

Temps passé à rechercher ce pu---n de chemin ... et tu triches!

Laure et Franck 24/01/2016 18:20

on a trouvé...on te le dira en direct pour avoir notre apéro, mais on laisse encore un peu les autres chercher!

Estelle S-L 22/01/2016 19:26

temps passé à rechercher son chemin et je veux mon apéro! ;-)

CALENDRIER

27.02: trou souffleur

27.02: grotte de lespine

27.02: abime des morts et grande crevasse

01.03: grotte du flanc

06.03: sortie filles, cavité à définir

06.03: aven autran

13.03: EDSC

20.03: SSF

03-04.04: week-end EDSC

24.04: EDSC

26.04 au 02.05: camp canyon en Corse

13.05: EDSC

05.06: EDSC canyon

 

TOUS LES DERNIERS DIMANCHES DE CHAQUE MOIS:

sortie des petits avec une cavité adaptée aux plus jeunes

 

 

 

 

 

 

historique et presentation

Au départ, 4 copains de Carqueiranne qui pratique la spéléo depuis l’âge de 15 ans.

Nous nous rapprochons vite du SCS (Spéléo Club de Sanary), club très structuré où la famille Clément nous accueille à bras ouverts. Pendant 4 ans, Hervé Tainton, président du club va nous entraîner sur de nombreux massifs calcaires dans des aventures plus rocambolesques les unes que les autres.

Petit à petit, nous faisons découvrir notre passion à d’autres amis de notre commune. En 1983, nous décidons de nous émanciper en créant un club à Carqueiranne. Etant tous motards, nous avons fait en sorte que les initiales du nom fassent GAS, le G étant tiré d’une vieille légende provençale.

 

Depuis le début, le club est affilié à la FFS (Fédération Française de Spéléologie) avec une forte implication dans la vie et les actions fédérales.

Par ailleurs, il a un agrément « Jeunesse et sports » et est membre du CDS 83 (Comité Départemental de Spéléo).

Son fonctionnement est totalement basé sur le bénévolat. Les anciens initient et forment les nouveaux qui à leur tour deviennent encadrant.

Actuellement, il est partenaire actif de l’EDSC 83 (école départementale de spéléo et de canyon) et est engagé auprès du SSF 83 (spéléo secours) pour diverses missions spécialisées.

Il dispose d’un matériel collectif conséquent qui permet de pratiquer la spéléologie sportive ou d’exploration, le canyoning, l’escalade et la randonnée engagée.

 

Deux bulletins retraçant nos aventures de 1983 à 1997 ont été édités par Alain Kilian et sont disponibles ci dessous, ainsi que tous les comptes-rendus annuels d’activités depuis 2005.

 

Comptes rendus annuels

 

Toutes les vidéos sont à retrouver sur le lien :

 

Vidéos

 

Quelques articles de presse :

 

Articles

 

COMPOSITION DU BUREAU

 

Présidente : Laure Mattéoli

Vice présidente : Carine Fourcade

Trésorier : Franck Prévost

Secrétaire : Laurent Kilian

Secrétaire adjointe : Zette Mattéoli

 

Adresse postale : 79 rue Jean Jaurès, 83320 Carqueiranne

Tel : 06 09 09 28 12

Mail : contact@speleogas.org

Articles récents

Archives

Hébergé par Overblog